Faits divers – Justice

Grippe aviaire : une ferme perquisitionnée à Bidache, forte mobilisation des éleveurs

Par Bixente Vrignon, France Bleu Pays Basque mardi 20 juin 2017 à 13:18

Les agriculteurs se sont mobilisés devant le couvoir de la Bidouze
Les agriculteurs se sont mobilisés devant le couvoir de la Bidouze © Radio France - Bixente Vrignon

A 6h du matin, les gendarmes ont bloqué la route de Bidache (Pays Basque). A l'appel d'ELB-Confédération Paysanne des éleveurs sont venus apporter leur soutien au couvoir de la Bidouze.

Opération de gendarmerie hors du commun ce mardi matin à Bidache. Une centaine de gendarmes mobilisés, selon les témoins sur place. À partir de 6h, mardi matin, ils ont barré la circulation sur la D936 -la route de Came- pour une perquisition au couvoir de la Bidouze. C'est le seul couvoir qui fait naître des canards de la race locale "kriaxera". A l'appel du syndicat agricole ELB, une trentaine d'agriculteurs sont venus apporter leur soutien jusqu'à la fin de l’opération, vers 8h.

Mobilisation des éleveurs

Alain Lataillade, le gérant de l'EARL du couvoir de la Bidouze, et son père, ont répondu aux questions des gendarmes. Les forces de l'ordre ont saisi des documents et inspecté le couvoir et les machines. Ils ont constaté la présence de canetons et d’œufs. Ils ont saisi des documents pour s’assurer de la traçabilité des canetons, ce qui ne pose pas problème selon les éleveurs.

"Sans production on est foutus"

Le couvoir continue à tourner, malgré un arrêté préfectoral qui le lui défend, sinon les producteurs assurent qu'ils devraient mettre la clefs sous la porte. "Nos canards n'ont pas de virus, mais des anticorps contre la grippe aviaire", ajoutent-ils.

"Alain Lataillade: "A 6h, ils sont passés par-dessus le mur et ont sonné à ma porte".