Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grippe : SOS Médecins à bout de souffle, exemple en Béarn

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre
Pau, France

Comme tous les ans, l'épidémie grippale frappe toute la France. Depuis deux semaines, la Nouvelle-Aquitaine est fortement touchée par le virus. Et les médecins ont du mal à faire face.

La Nouvelle-Aquitaine est fortement touchée par le virus
La Nouvelle-Aquitaine est fortement touchée par le virus © Maxppp - Radio France

La Nouvelle-Aquitaine fait partie des huit régions à être touchée par la grippe. La région apparaît rouge écarlate sur la carte du réseau de surveillance de santé.  Les consultations augmentent, et le peu de médecins en région sont débordés.

Depuis le début du mois de décembre, le réseau a relevé 23 290 cas de grippes en région. A Billère, dans l'agglomération paloise, le téléphone de SOS médecins ne cesse de sonner. De 90 appels quotidiens habituellement, le service est passé à 150 appels par jour. Mais les médecins ne sont que 11 à couvrir la ville de Pau et son agglomération, le standard est saturé. En une semaine, le service a réalisé 1527 consultations, contre 831 la semaine précédente, dans la région.

"L'afflux de gens fait que personne ne pourra faire face. Les médecins qui n'ont pas pris de congés sont saturés. Certains, plutôt que de se reposer, viennent faire 6 heures de plus sur leur repos" déplore Bernard Thebault, président de SOS médecins à Pau.

Les médecins n'en peuvent plus

La majeure partie des infectés le sont par un virus de type A : forte fièvre, toux, douleurs musculaires, écoulement nasal et maux de gorge. La Nouvelle-Aquitaine fait partie des huit régions a être en phase épidémique, avec l'Ile-de-France et la Bretagne notamment.

Dans la région, les Hautes-Pyrénées sont touchés de plein fouet
Dans la région, les Hautes-Pyrénées sont touchés de plein fouet - Réseau Sentinelles

Pour limiter les risques, le réseau sentinelles conseil de limiter les contacts avec les personnes à risque, se couvrir le nez et la bouche à chaque éternuement ou toux et se laver les mains dès que possible. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess