Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grosse opération anti-drogue à Perpignan, 20 personnes en garde à vue

-
Par , France Bleu Roussillon

La police a mené ce lundi matin un vaste coup-de-filets anti-drogue à Perpignan. Une vingtaine de personnes ont été interpellées, notamment des trafiquants et leurs « garde du corps » bulgares.

L'opération a mobilisé les policiers du Raid et de la police judiciaire
L'opération a mobilisé les policiers du Raid et de la police judiciaire © Radio France - Florence Gotschaux

Ce lundi matin, des dizaines de policiers se sont déployés dans plusieurs quartiers de Perpignan pour une spectaculaire opération anti-drogue. À 6 heures, les portes de plusieurs logements ont été fracassées et une vingtaine de personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.  Des armes auraient également été saisies. L’opération a mobilisé une centaine de fonctionnaires de la PJ, du Raid et de la BRI (Brigade de recherche et d'intervention).

Selon une source policière, l’enquête diligentée par une juge d'instruction de Marseille, porte sur un vaste trafic de drogue sur fond de rivalité entre deux bandes. Parmi les personnes interpellées, se trouvent une dizaine de trafiquants présumés, mais aussi plusieurs ressortissants des pays de l’est (Bulgarie, Roumanie). Ces derniers sont soupçonnés d’avoir été recrutés pour  servir « de garde du corps » et « d’hommes de main ».  Usant de la force et de la menace, ils auraient notamment permis à leurs "patrons" de prendre le contrôle de plusieurs points de vente de drogue, au détriment d'une autre bande de malfaiteurs. 

Ces individus sont notamment soupçonnés d’être impliqués dans une violente rixe, début février, sur la Place Cassanyes de Perpignan. Plusieurs individus s’étaient affrontés à coups de barres de fer et de sabres japonais, ce qui avait provoqué une vive émotion dans le quartier.  Ce mardi en début d'après-midi, les gardes à vue étaient toujours en cours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu