Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Grosse opération contre les réseaux de prostitution à la frontière franco-espagnole

mardi 27 novembre 2018 à 18:57 Par Sébastien Berriot, France Bleu Roussillon et France Bleu

La Guardia Civil a mené ce mardi en Catalogne une grosse opération contre les réseaux de prostitution, notamment au sein de la ville de la Junquera à la frontière avec la France. Une trentaine de proxénètes aurait été arrêtée et plusieurs prostituées retenues de force auraient été libérées.

C'est la Guardia Civil qui a mené cette opération
C'est la Guardia Civil qui a mené cette opération © Radio France - Sébastien Berriot

Le Perthus, France

L'opération destinée à lutter contre la traite des femmes à des fins d'exploitations sexuelles a commencé au petit matin ce mardi. Les agents de la Guardia Civil, arrivés à bord d'une quinzaine de camionnettes et appuyés par un hélicoptère, ont investi plusieurs clubs de prostitution de la Junquera, les plus importants d'Europe fréquentés essentiellement par des Français. 

Des filles libérées par la police

Sur des vidéos diffusées par les médias catalans, on voit  également les forces de sécurité rentrer dans plusieurs immeubles pour interpeller des proxénètes. Au total,  sur l'ensemble de la Catalogne, une trentaine de personnes aurait été arrêtée selon la presse locale. Plusieurs prostituées qui étaient retenues de force auraient aussi été libérées par les agents de la Guardia Civil.

Les clubs de prostitution sont autorisés en Catalogne, mais l'activité est souvent contrôlée par des groupes mafieux avec des ramifications internationales. Les filles qui arrivent pour la plupart d'Europe de l'Est se retrouvent contraintes à la prostitution dans des discothèques ou bien sur le bord des routes. La maire de La Junquera qui dénonce régulièrement la prostitution s'est félicitée de cette opération de la Guardia Civil.

Les prostituées de la Jonquera travaillent notamment sur le bord de la nationale qui va vers Figueras (photo illustration) - Maxppp
Les prostituées de la Jonquera travaillent notamment sur le bord de la nationale qui va vers Figueras (photo illustration) © Maxppp -