Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Grosse saisie de 1.200 kilos de tabac sur l'A4 en Moselle

lundi 1 octobre 2018 à 11:42 Par Antoine Barège, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

1.200 kg de tabac ont été saisis dans un fourgon polonais sur une aire de l'autoroute A4 en Moselle. La marchandise n'était pas dissimulée, elle a été découverte le 7 septembre à l'arrière du véhicule. Le chauffeur polonais, âgé de 37 ans, ne s'est pas présenté à la convocation de la douane.

Le tabac était dissimulé dans 6 cartons à l'arrière d'un fourgon Polonais.
Le tabac était dissimulé dans 6 cartons à l'arrière d'un fourgon Polonais. - Direction Régionale des Douanes de Lorraine

Landonvillers, Courcelles-Chaussy, France

Le contrôle remonte au 7 septembre dernier. Une équipe de la brigade des douanes de Saint-Avold fouille un fourgon polonais stationné sur l'aire de repos de Landonvillers sur l'A4 dans le sens Strasbourg-Paris. A l'arrière du fourgon, 6 cartons renfermant "une matière sèche, compressée, de couleur verdâtre et dégageant une forte odeur de tabac" explique Jean-Michel Dorkel, adjoint au directeur régional des douanes de Lorraine. La marchandise est consignée en attendant les analyses du laboratoire de Strasbourg. Le chauffeur, un Polonais de 37 ans est relâché. 

Le tabac était sous une forme assez rare - Aucun(e)
Le tabac était sous une forme assez rare - Direction régionale des douanes de Lorraine

Valeur à la revente du tabac : 201.542€

Après retour des analyses, il est apparu que la marchandise était bien du tabac fumable. Le chauffeur n'avait "pas de document commercial ou douanier" justifie Jean-Michel Dorkel, il avait juste un document de transport manuscrit établissant un point de chargement en Allemagne et une adresse de livraison en Espagne. La valeur estimée à la revente de ces 1.200 kg est de 201.542€ selon les douanes de Lorraine

Le tabac va partir en fumée

Pour la direction régionale des douanes, il s'agit d'une "grosse saisie" sur une seule fois, "une saisie inhabituelle car le tabac était sous une forme végétale". Le chauffeur ne s'est pas présenté à la convocation des douanes, le tabac lui va être détruit.