Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Guéret : il possédait près de 10.000 images pédo-pornographiques sur son ordinateur

lundi 25 février 2019 à 19:34 Par Sophie Peretti et Olivier Estran, France Bleu Creuse et France Bleu

Un Guérétois sera jugé au mois de mai pour détention d'images pédo-pornographiques. Sur le disque dur de son ordinateur, la police a retrouvé près de 10.000 photos mettant en scène des enfants.

L'homme sera jugé au mois de mai par le tribunal correctionnel de Guéret
L'homme sera jugé au mois de mai par le tribunal correctionnel de Guéret © Radio France - Sophie Peretti

Guéret, France

La police vient d'arrêter un Guérétois d'une quarantaine d'années. Cet homme téléchargeait et partageait des images pédo-pornographiques. Il surfait sur des sites internet illégaux depuis trois ans. Il a été repéré par un service spécialisé dans la traque de ce genre de fichiers. Sur son disque dur, les policiers ont retrouvé près de 10.000 images mettant en scène des enfants. 

Placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès

L'homme, qui est célibataire, ne travaille pas au contact d'enfants. Il a été remis en liberté à l'issue de sa garde à vue. Placé sous contrôle judiciaire, il a l'obligation de se soigner et l'interdiction d'entrer en contact avec des mineurs. Il sera jugé en mai prochain par le tribunal correctionnel de Guéret. Fin janvier, ce même tribunal a condamné à six mois de prison avec sursis un habitant de Genouillac. Sur son ordinateur, la police avait retrouvé 200 images pédo-pornographiques.