Faits divers – Justice

Guéret : la grève des avocats

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse vendredi 6 juin 2014 à 9:42

Ils demandent le doublement de l'aide juridictionnelle, somme allouée par l'État permet aux particuliers les plus modestes de bénéficier d'une prise en charge des honoraires d'avocat et des frais de justice.

Cela n'avance toujours pas, alors que les budgets sont sur le point d'être votés.Les avocats du barreau de Guéret étaient en grève jeudi, une "grève du secteur assisté". Autrement dit, ils ont refusé de plaider au tribunal  toutes les affaire, concernées par l'aide juridictionnelle. Cette aide de l'État  permet aux particuliers les plus modestes de bénéficier d'une prise en charge des honoraires d'avocat et des frais de justice.La Creuse étant un département pauvre, entre 50 et 80% des dossiers des avocats du barreau de Guéret sont concernés par l'aide juridictionnelle. Autrement dit, c'est une grande partie de leur travail mais ce n'est pas rentable.

Maître Hélène Mazure, avocate au barreau de Guéret

Des avocats inquiets. La réforme de l'aide juridictionnelle et de son financement  est au point mort. Alors que les budgets pour l'an prochain, eux, vont être votés à la baisse.Les robes noires refusent toute idée de taxe sur leurs cabinets, envisagée pour financer cette aide juridictionnelle. Ils demandent que son montant soit doublé.

Le bâtonnier du barreau de Guéret, Maitre Jean-Louis Rousseau