Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guéret : trois incendies en centre-ville dans la nuit de dimanche à lundi

-
Par , , France Bleu Creuse

Deux voitures ont été incendiées dans le centre-ville de Guéret dans la nuit de dimanche à lundi. Le feu a également été mis à plusieurs poubelles quelques rues plus loin. Un homme a été placé en garde à vue puis relâché.

Deux voitures ont été incendiées davant le lycée Bourdan dans la nuit de dimanche à lundi.
Deux voitures ont été incendiées davant le lycée Bourdan dans la nuit de dimanche à lundi. - Yves-Olivier Ebe

Les Guérétois ont découvert ce lundi matin deux carcasses de voitures complètement brûlées devant le lycée Bourdan, en plein centre-ville. Ce n'est pas le seul incendie signalé : plusieurs conteneurs de poubelles ont également été incendiés tard dans la soirée de dimanche. Une enquête est ouverte. 

Les riverains signalent plusieurs incendies

Vers 23 heures, des riverains appellent les pompiers pour signaler l'incendie d'une voiture, place Molière, devant le lycée Bourdan. Le feu se propage au véhicule garé juste à côté. Les propriétaires des voitures incendiées, deux Guérétois d'une vingtaine d'années, ont porté plainte. Ils n'ont pu qu'assister, impuissants, au sinistre. Quelques rues plus loin, deux conteneurs de poubelles sont incendiés : rue Jean Moreau (en contrebas du lycée Bourdan) et rue Château Trompette. 

Les propriétaires des voitures ont porté plainte.
Les propriétaires des voitures ont porté plainte. - Yves-Olivier Ebe

Un suspect interpellé puis relâché

Après s'être rendus sur place pour constater les faits, c'est en patrouillant que les policiers ont interpellé un suspect vers une heure du matin. L'homme déambulait dans les rues malgré le couvre-feu. Il a été placé en garde à vue jusqu'en fin d'après-midi ce lundi et a finalement été mis hors de cause. Les agents poursuivent donc leurs investigations avec prélèvements et une enquête de voisinage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess