Faits divers – Justice

"Guerre des taxis" : une dizaine d'interpellations

Par Aurélie Lagain et Anne Domece, France Bleu Vaucluse mardi 29 novembre 2016 à 10:25

Taxi d'Avignon
Taxi d'Avignon © Radio France - Yacine Sahnoune

Un an et demi après l'incendie de deux voitures d'artisans taxis avignonnais, une dizaine d'interpellations a eu lieu lundi.

Une dizaine de personnes a été interpellée lundi dans le Vaucluse et le Gard. Elles seraient mêlées, d'une façon ou d'une autre à "la guerre des taxis", qui a fait rage l'année dernière à Avignon.

Ce différent opposait l'association des radios taxis d'Avignon. avec des chauffeurs de société privées, venus de villages alentours qui venaient prendre en charge des clients dans la cité des papes - ce qui est illégal.

"Concurrence illégale"

Les taxis d'Avignon se sont plaints de "concurrence déloyale", le ton est vite monté entre les chauffeurs : altercations verbales, disputes, bousculades même...

La situation s'est envenimée, jusqu'à cette nuit du 11 au 12 juin de l'année dernière : des individus s'introduisent chez le président des l'association des taxis avignonnais à Morières-lès Avignon, et incendient sa voiture professionnelle garée dans la cour de la résidence. Quelques jours plus tard, c'est le véhicule d'un autre adhérent qui est incendié à Villeneuve-lès-Avignon.

Il aura fallu un an et demi d'enquête avant d'arriver aux premières interpellations. Une dizaine de personnes : elles ont été placées en garde-à-vue lundi. Parmi elles, des chauffeurs de taxis, mais pas seulement. Il y a d'autres profils. Les enquêteurs cherchent maintenant à démêler les fils.

Partager sur :