Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Guet-apens entre adolescents à Limoges : 3 interpellations

vendredi 28 septembre 2018 à 13:04 Par Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Trois jeunes mineurs de 14 et 15 ans ont été interpellés aux abords du bois de la Bastide mercredi soir, après une violente bagarre survenue au cours d'une transaction visant à vendre un deux-roues.

Les policiers de Limoges ont dû intervenir lors d'un guet-apens mercredi soir à Limoges (photo d'illustration)
Les policiers de Limoges ont dû intervenir lors d'un guet-apens mercredi soir à Limoges (photo d'illustration) © Maxppp - Alexis Sciard

Limoges, France

Trois jeunes mineurs de 14 et 15 ans ont été interpellés aux abords du bois de la Bastide, près du Zénith, mercredi soir, après une violente bagarre survenue au cours d'une transaction sur la vente d'un deux-roues.

Après avoir vu, sur un réseau social, une petite annonce annonçant la mise en vente d'une moto, deux jeunes acheteurs potentiels se sont présentés au lieu de rendez-vous, avant d'être, selon la police, pris à partie par le jeune vendeur et quatre autres adolescents dissimulés derrière des arbres

Une violente altercation et une bagarre ont suivi. Un des acheteurs potentiels aurait sorti un pistolet à billes métalliques, tirant sur l'un de ses agresseurs présumés.

De nombreux véhicules de Police sont intervenus, et trois auteurs présumés de violences ont été interpellées, parmi lesquels l'un des jeunes, suspecté d’être l’instigateur du guet-apens. Deux d'entre eux seront poursuivis par le parquet de Limoges. L'arme a été saisie et sera détruite.