Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Guet-apens sur Leboncoin : ils aspergeaient leurs victimes de gaz lacrymogène et leur volaient leurs iPhones

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

La police vient d'arrêter trois hommes de 17 à 19 ans. Deux ont été condamnés ce lundi à Orléans à de la prison avec sursis pour avoir agressé quatre personnes fin novembre dans l'agglomération orléanaise, pour leur voler leurs iPhones. Tout commençait via une annonce sur le site Leboncoin.

iphone
iphone © Radio France - Catherine Grain

Orléans, France

Trois jeunes de 17 ans, 18 ans et 19 ans, viennent d'être interpellés par la police. Les deux majeurs, convoqués ce lundi devant le tribunal correctionnel d'Orléans, dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate, ont été condamnés à une peine de six mois de prison avec sursi. Ils étaient poursuivis pour vols avec violences, commis le 28 et le 29 novembre à Orléans, Fleury-les-Aubrais, La Chapelle-Saint Mesmin et Ingré. 

Le mode opératoire est toujours le même, selon le parquet d'Orléans. Un des trois jeunes commence par contacter un vendeur d'iPhone sur le site de revente en ligne Leboncoin, en prétendant être un acheteur potentiel. Un rendez-vous est fixé. Et, une fois sur place, les trois individus sont présents et volent le téléphone, soit à l'arraché, soit en aspergeant leur victime de gaz lacrymogène.

Procès en comparution immédiate ce lundi à Orléans

Les deux majeurs ont donc été condamnés ce lundi après-midi. Le mineur quant à lui sera présenté à un juge pour enfants. Aucun des trois n'a d'antécédents judiciaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu