Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guingamp (Ligue 2) : Romao crée la polémique après un tweet et des propos attribués au dictateur Kadhafi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Breizh Izel

Alaixys Romao, milieu de terrain d'En Avant Guingamp (Ligue 2), est au cœur d'une polémique depuis ce mercredi. Sur Twitter, sur fond de crise sanitaire liée au coronavirus, il a publié un message avec une photo de l'ex-dictateur libyen Kadhafi et des propos complotistes qui lui sont attribués.

Alaixys Romao est au coeur d'une polémique depuis ce lundi et la publication d'un tweet
Alaixys Romao est au coeur d'une polémique depuis ce lundi et la publication d'un tweet © Maxppp - Nicolas Creach

Alaixys Romao, agite le réseau social Twitter et bien au delà depuis ce mercredi 11 novembre. Le milieu de terrain d'En Avant Guingamp (Ligue 2) a en effet publié un message dans le contexte de la crise sanitaire liée au coronavirus.

On y voit une photo de l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi et des propos qui lui sont attribués. "Ils créeront eux-mêmes le virus, et ils vous vendront les antidotes par la suite. Faisant semblant de prendre leur temps pour trouver la solution, alors qu’ils l’ont déjà..."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il va devoir s'expliquer

Ces propos, sur fond de théorie du complot, accolés à l'image du dictateur Kadhafi mort en 2011, ont suscité moult réactions et notamment d'indignation. Ce serait en effet très mal passé du côté des dirigeants d'En Avant, l'image du club étant évidemment associée au joueur.

Jusqu'où va la liberté d'expression d'une personnalité publique salariée d'une entreprise ?

Alaixys Romao, arrivé cet année dans les Côtes-d'Armor pour une saison, doit s'en expliquer ce jeudi auprès du président d'En Avant Guingamp. Ce tweet remet sur la table le sujet de la liberté d'expression d'une personnalité publique salariée d'une entreprise. Que peut-on dire et ne pas dire ? Le problème réside aussi, et surtout, dans l'image de Mouammar Kadhafi, un dictateur qui a réprimé dans le sang la révolte de son peuple, associée à ces propos.

Après cette entrevue, et selon les explications données, une décision pourrait être prise par le club en vue d'une possible sanction contre Alaixys Romao. Plusieurs joueurs de clubs français, concernés par différentes affaires sur les réseaux sociaux, ont ainsi vu leurs primes d'éthique être retirées par les clubs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess