Faits divers – Justice

Harcelée sur internet, une lycéenne d'Avignon se scarifie

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mercredi 2 novembre 2016 à 18:25

violences à l'école (Illustration)
violences à l'école (Illustration) © Maxppp - Maxppp

Le ministère de l’Éducation Nationale se mobilise contre le harcèlement à l'école. Une lycéenne d'Avignon a été la cible d'insultes sur internet. Elle s'est scarifiée et témoigne de sa souffrance psychologique et physique

La rentrée des classes coïncide jeudi avec une journée de mobilisation contre le harcèlement à l'école.

Il n'y a pas que les coups et les insultes dans les cours de récréation ou les couloirs des lycées. Le ministère de l’Éducation veut combattre la la cyberviolence, le harcèlement sur internet : les insultes cachées derrière un écran peuvent faire très mal.

Une lycéenne d'Avignon a été la victime de son ex-petit ami sur les réseaux sociaux. Elle explique qu'après une rupture, son petit ami et ses copains ont publié en ligne des" montages où ils s'amusaient avec moi. Ils m'ont transformé en marionnette ".

" Ils disaient que j'étais une salope. Je voulais me punir: je me suis scarifiée", Johanna, lycéenne victime de cyberviolence.

La lycéenne d'Avignon a été hospitalisée. Elle porte encore les cicatrices de ces cyberviolences. Elle confie qu'il faut "oser ne pas se laisser faire". Pour lutter contre le phénomène, le ministère de l’Éducation a mis en place un numéro gratuit 3020 pour aider les élèves, les parents mais aussi les enseignants et le personnel des établissements scolaires à signaler les violences scolaires.

Johanna: "je me suis scarifiée car ils me traitaient de salope sur internet"

Les précisions de Maître Marc Geiger, avocat au barreau de Carpentras spécialiste du droit des enfants.

Maître Marc Geiger

Un site internet accueille les témoignages de victimes de harcèlement, losersetalors.

Un site pour accueillir les témoignages de jeunes harcelés