Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Harcèlement sur des parkings : un Guérétois interpellé pour la deuxième fois en moins d'un mois

-
Par , France Bleu Creuse

Alors qu'il a déjà été interpellé fin octobre pour des faits de harcèlement sur des jeunes femmes, un homme d'une soixantaine d'années, habitant à Guéret, a de nouveau été arrêté par les policiers ce mercredi. Il est placé en détention en attendant son procès.

Les policiers de Guéret ont interpellé le sexagénaire mercredi 18 novembre, moins d'un mois après sa première interpellation pour des faits de harcèlement.
Les policiers de Guéret ont interpellé le sexagénaire mercredi 18 novembre, moins d'un mois après sa première interpellation pour des faits de harcèlement. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Un sexagénaire guérétois placé en détention mercredi 18 novembre, moins d'un mois après une première interpellation. Fin octobre, après une dizaine de plaintes de la part de jeunes femme, il avait été placé sous contrôle judiciaire pour des faits de harcèlement. Après les avoir repérées sur des parkings de supermarchés, il leur laissait des mots à connotation sexuelle sur leur pare-brise. Pour certaines, il les suivait aussi jusque chez elles pour recommencer pendant la nuit. 

En attendant son procès prévu en 2021, il avait interdiction de reprendre contact avec ses victimes, interdiction qu'il n'a pas respectée avec au moins l'une d'entre elles, qui a averti les policiers. L'homme a été interpellé à nouveau ce mercredi, avec mandat d'amener et mandat de dépôt. Il reste en prison jusqu'à son procès, avancé début décembre. 

Les policiers de Guéret précisent que si des femmes se reconnaissent dans cette affaire, elles sont invitées à déposer plainte au commissariat. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess