Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hausse des violences conjugales : le Doubs affiche le taux le plus fort

-
Par , France Bleu Besançon

Les violences conjugales ont augmenté de 16% en France en un an. Le Doubs est le département français qui affiche le taux le plus important. Pour 2020, les violences intrafamiliales sont en hausse 20% par rapport à l'année précédente selon le ministère de l'Intérieur.

Violences intrafamiliales (illustration).
Violences intrafamiliales (illustration). © Maxppp - maxppp

Les violences conjugales ont augmenté de 16% en France en 2019 et concerné 142.310 personnes, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur publiés ce lundi.  L'année dernière, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, soit 25 de plus que l'année précédente, selon les dernières données officielles, qui datent du mois d'août. En 2019, les plus forts taux de violences conjugales se retrouvent dans le Doubs, comme en 2018.

Pour l'année 2020, malgré par les confinements liés à l'épidémie de coronavirus, les chiffres sont déjà inquiétants. Dans le Doubs, les violences intrafamiliales sont en hausse de 20,3%. Les femmes représentent 75% des victimes et les hommes 25%.

Des signalements en hausse partout

Notre invitée ce lundi matin à 7h47 était Fiona Lazaar, députée et auteure d'un rapport d'information à l'Assemblée nationale sur la reconnaissance du mot "féminicide". Tous les chiffres attestent d'une hausse de ces violences cette année selon elle : "On le constate dans le Doubs et partout en France. La mission interministérielle a chiffré pendant le confinement trois fois plus d'appels au 3919", numéro dédié aux violences conjugales. Par ailleurs, "il y a a 42% d'augmentation des interventions des forces de l'ordre au domicile pendant le confinement en France" et autre chiffre sur la plateforme arretonslesviolences.gouv.fr , qui recueille les signalements par Internet : "les signalements ont été multiplié par 17 pendant le confinement" confie Fiona Lazaar.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess