Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haut-Rhin : 42 personnes victimes d'une intoxication alimentaire dans un centre de vacances à Orbey

vendredi 12 avril 2019 à 15:17 Par Solène de Larquier, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

42 personnes dont une trentaine d'enfants ont été victimes d'un intoxication alimentaire dans un centre de vacances et de sport à Orbey dans le Haut-Rhin. Elles ont été examinées ce vendredi 12 avril pour déterminer l'origine de l'intoxication.

Camion des pompiers du Haut-Rhin à Colmar (image d'illustration)
Camion des pompiers du Haut-Rhin à Colmar (image d'illustration) © Radio France - Guillaume Chhum

Orbey, France

Une fin de séjour pas forcément idéal pour les pensionnaires et encadrants d'un centre de vacances et sportif à Orbey. Alors que les parents devaient récupérer leurs enfants ce vendredi 12 avril au soir, le directeur du centre a appelé le SAMU vers 9 heures ce matin pour soupçons d'intoxication alimentaire. Une quarantaine de personnes (encadrants et enfants) en présentaient les symptômes : vomissements, nausée et diarrhée. 

En tout, 42 personnes ont été victimes de cette intoxication alimentaire dont une trentaine d'enfants. Aucun cas grave n'a été signalé. 38 se situent en urgence relative et quatre ont un niveau d'intoxication très léger. Seules deux jeunes filles de 11 et 17 ans ont été emmenées à l'hôpital Pasteur de Colmar.

L'intoxication viendrait de l'eau ou de l'alimentation

D'importants moyens ont été mis en place, une trentaine de pompiers se sont rendus sur la zone ainsi que trois médecins et deux infirmières pour prendre en charge les victimes. Les parents ont été prévenus. 

Les services vétérinaires et l'ARS se sont également rendus sur place pour déterminer les causes de l'intoxication. Il pourrait s'agir des aliments ingérés la veille ou le matin-même ou l'eau.