Faits divers – Justice

Haut-Rhin : attention aux cambriolages, les gendarmes vous recommandent la plus grande vigilance

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass mardi 20 décembre 2016 à 8:48 Mis à jour le mercredi 21 décembre 2016 à 20:26

Illustration cambriolage
Illustration cambriolage © Maxppp - Josselin CLAIR

Attention, les mois de novembre et décembre sont propices à une recrudescence des cambriolages. La vigilance est de mise. Les gendarmes du Haut-Rhin vous donnent quelques astuces, pour éviter les mauvaises surprises !

Même si le nombre de cambriolages est en baisse en 2016, ce fléau est toujours bien présent dans le Haut-Rhin en ces périodes de fêtes. On dénombre encore 70 tentatives de cambriolages et cambriolages à la mi-décembre, contre 147 en décembre 2015. Ce week-end, fait rare, une personne âgée a même été ligotée et frappée chez elle à Leymen, des malfaiteurs lui ont subtilisé des bijoux et de l'argent liquide. L'enquête a été confiée aux gendarmes de la section de recherche de Strasbourg.

Marquer une présence chez vous

C'est en fin d'après-midi que les malfaiteurs passent à l'action. "C'est souvent à la tombée de la nuit qu'ils commettent leurs méfaits," explique le lieutenant-colonel Thierry Lang, commandant en second du groupement de gendarmerie du Haut-Rhin. " Ils viennent souvent dans des secteurs pavillonnaires et s'aperçoivent de l'absence des occupants parce qu'il n'y a pas de lumière. Le premier réflexe, c'est donc d'allumer les lumières," poursuit l'officier de gendarmerie.

Vigilance des voisins, surveillez les comportements suspects et appelez le 17 au cas où

Si vous vous absentez, prévenez aussi les voisins. Regardez si vous n'observez pas des comportements suspects, une voiture qui rôde. "En cas de doute, vous pouvez prévenir le 17. C'est ce qu'il y a de mieux à faire, plutôt que de nous prévenir le lendemain," précise Thierry Lang. "Ce sont bien souvent des bandes organisées, elles vont d'un endroit à l'autre, elles sont très mobiles. Elles passent par les autoroutes," renchérit l'officier de gendarmerie.

Des malfaiteurs qui volent en général des choses faciles à la revente : des bijoux, de l'argent liquide, des téléphones portables, des ordinateurs portables. En ces périodes de fêtes, les bandes sévissent aussi près des magasins et des marchés de Noël. Elles vous dérobent tout ce que vous avez laissé en évidence dans votre voiture. Donc un seul mot : vigilance !

Entretien avec le lieutenant-colonel Thierry Lang