Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Loire : le sexagénaire attaqué par des abeilles est dans un état "extrêmement préoccupant"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu, France Bleu Orléans

Le marcheur d'une soixantaine d'années piqué entre 200 et 300 fois par des abeilles en Haute-Loire mardi 2 juillet est dans un état "extrêmement préoccupant" selon la Préfecture de Haute-Loire, qui avait dans un premier temps annoncé son décès. Sa femme est sortie de l'hôpital.

Un essaim d'abeilles, photo d'illustration
Un essaim d'abeilles, photo d'illustration © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Saint-Étienne, France

Il était "entre la vie et la mort" lorsque les pompiers de Haute-Loire l'ont évacué vers Saint-Étienne, mardi 2 juillet. Le promeneur sexagénaire attaqué par des milliers d'abeilles est toujours dans un "état extrêmement préoccupant", selon la préfecture et les gendarmes de Haute-Loire : son pronostic vital est toujours engagé. Il n'est pas décédé, contrairement à ce qu'elle avait indiqué précédemment, information que nous avons relayée dans un premier temps.

Aucune nouvelle de l'état de santé de la femme

Alors qu'il se baladait en compagnie de sa femme au lieu-dit Les Rozières, au Brignon (Haute-Loire), il a été attaqué par des centaines d'abeilles : le couple originaire du Loiret (Dordives) venait de passer à côté de ruches. Âgé de 60 ans, l'homme a été piqué entre 200 et 300 fois. Sa compagne, âgée de 52 ans, a subi entre 150 et 200 piqûres.

Lui avait été hospitalisé dans un état très grave, son état est extrêmement préoccupant, son pronostic vital reste engagé, il est hospitalisé à Saint-Étienne. Sa femme, elle, est sortie mercredi matin de l'hôpital du Puy-en-Velay, elle a pu rejoindre son mari grâce à l'aide de l'apiculteur. Le propriétaire des abeilles qui ont attaqué les promeneurs a également déplacé ses ruches à la demande du maire du Brignon. 

Lors de l'intervention, six pompiers avaient également été blessés par des abeilles extrêmement agressives. Un comportement inexplicable, avait répondu au micro de France Bleu Saint-Étienne Loire l'officier de permanence du SDIS 43, Stéphane Ponce. Une enquête de gendarmerie va devoir établir les causes et les circonstances de cet accident tout à fait rarissime. L'apiculteur lui-même ne parvient pas à expliquer l'attitude de ses abeilles.

Brignon, en Haute-Loire, lieu de l'accident - Radio France
Brignon, en Haute-Loire, lieu de l'accident © Radio France - Denis Souilla