Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Loire : mort au Puy-en-Velay d'un jeune de 20 ans qui chute du 4ème étage

mardi 29 décembre 2015 à 16:35 Par Sandrine Morin, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

La police Ponote enquête sur mort d'un jeune de 20 ans. Un jeune qui est tombé du 4eme étage lundi soir. Le parquet a demandé une autopsie

La chute a eu lieu dans la vieille ville du Puy, rue Courrerie.
La chute a eu lieu dans la vieille ville du Puy, rue Courrerie. © Radio France - Yves Renaud

Le Puy-en-Velay, France

Le jeune, né en mai 1995,  est tombé vers 23h50 du 4eme étage d'un immeuble de la rue Courrerie dans le centre ancien du Puy-en-Velay. Il a été transporté dans un état grave par les pompiers à l'hôpital du Puy où il est décédé quelques minutes plus tard.

Une chute évidemment assez rare. Alors le parquet veut être bien-sûr qu'il s'agit d'une chute accidentelle. "On veut fermer toutes les portes, n'avoir aucun doute" insiste-t-on au parquet du Puy-en-Velay. Les auditions des quatre personnes qui étaient dans l'appartement ont évidemment débuté.Pour le moment, ils racontent que leur ami était sur la rambarde et qu'il a basculé d'un coup.

La police va aussi entendre les témoins de la chute. Des badauds étaient sur place près du corps de la victime avant les pompiers. Ils ont peut-être vu en partie la scène. Des analyses toxicologiques ont été aussi été menées. Et puis l'entourage du jeune sera aussi interrogé. Un ponot décrit par les policiers comme un marginal.