Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Haute-Loire : il tente d'écouler des faux billets de vingt euros imprimés sur internet

Un jeune de 17 ans originaire de Haute-Loire a été interpellé, ce dimanche 22 décembre, au Puy en Velay alors qu'il tentait d'échanger avec un commerçant un faux billet de vingt euros pour deux vrais billets de dix euros.

Le faux billet est reconnaissable à la mention "Prop copy" inscrite à l'encre bleue
Le faux billet est reconnaissable à la mention "Prop copy" inscrite à l'encre bleue © Radio France - Police du Puy

Le Puy-en-Velay, France

Dimanche matin, la police du Puy a été prévenue par un commerçant qu'un jeune homme avait tenté d'échanger un faux billet de vingt euros pour deux vrais billets de dix euros. Après l'avoir rapidement identifié et interpellé, les policiers ont retrouvé sur le jeune altiligérien de 17 ans un billet de vingt euros portant la mention "PROP COPY" à l'encre bleue

Il s'agit d'une copie que l'on peut facilement et légalement trouver sur internet. En quelques clics on peut acheter un faux billet de vingt euros pour un euro. Même si cette pratique est légale, cela reste absolument interdit de faire passer cette fausse-monnaie pour de la vraie.

Car même s'il est bien précisé qu'il s'agit d'une copie, les commerçants pas suffisamment attentifs peuvent aisément se faire avoir. 

L'enquête se poursuit, pour tenter notamment d'identifier d'autres victimes potentielles. Si vous avez été arnaqué, vous pouvez appeler le service de la sûreté urbaine au commissariat de police du Puy au 04 71 04 04 22 .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu