Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Loire : une centaine de plants de cannabis découverts dans une maison de Polignac

mercredi 14 mars 2018 à 16:56 Par France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Un jeune homme arrêté lundi devrait avoir à répondre de culture de cannabis dans une maison de Polignac dont la consommation d'électricité paraissait suspecte.

 Une partie des plants découverts ce lundi.
Une partie des plants découverts ce lundi. - DDSP43

Polignac, France

Lundi, les policiers de la sûreté urbaine du Puy-en-Velay ont découvert 101 plants de cannabis dans une maison de Polignac. Les enquêteurs ont disent-ils "exploité un renseignement sur une probable culture indoor", comprenez en intérieur, en arrêtant d'abord un jeune homme sur un chantier du centre-ville ponot. 

Facture d'électricité "exorbitante"

Lors de la perquisition dans une maison louée à Polignac par ce jeune homme, outre les plants, les policiers ont saisi le matériel nécessaire à sa culture : douze lampes, deux ventilateurs et un dispositif d'isolation. Ça n'était pas une surprise pour les enquêteurs car ils avaient relevé une consommation d'électricité "exorbitante" à cette adresse.

Ce Ponot de 32 ans a vu sa garde à vue prolongée. Présenté ce mercredi au procureur de la République et au juge de la liberté et de la détention, il devrait être jugé en comparution immédiate ce jeudi.