Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Loire : zigzag sur la route et 3,85 grammes d'alcool dans le sang

samedi 21 avril 2018 à 18:33 Par Émeline Rochedy, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire

Un conducteur de 57 ans roulait mardi soir à Jullianges (Haute-Loire) alors qu'il aurait manifestement dû s'abstenir : il avait 3,85 grammes d'alcool par litre de sang.

Le genre de machine qui aurait pu s'affoler mardi mais dans lequel le chuaffard n'était même pas en état de souffler.
Le genre de machine qui aurait pu s'affoler mardi mais dans lequel le chuaffard n'était même pas en état de souffler. © Maxppp - Celik Erkul

On ne l'apprend que ce week-end parce qu'il a fallu le temps de faire une prise de sang.... Ceci dit, les gendarmes de la brigade Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire) devraient s'en rappeler un bon moment. Mardi soir, ils ont contrôlé un conducteur qui aurait manifestement dû s'abstenir de prendre le volant. Il affichait 3 grammes 85 d'alcool par litre de sang.

Preuve de son manque évident de fraîcheur, il avait bien du mal à rouler droit. C'est ce qui a attiré les forces de l'ordre qui ont voulu l'arrêter d'abord de façon classique en mettant leur gyrophare et en lui faisant signe de se garer sur le bas-côté. Option qui n'était fatalement plus disponible dans son cerveau : cet automobiliste continuait de rouler. Les gendarmes ont donc fini par le doubler pour lui bloquer la route. 

Cet homme de 57 ans s'est vu retirer son permis sur le champ. Il devra s'expliquer devant le tribunal prochainement.