Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Savoie : 15 ans et déjà pyromane

mercredi 11 novembre 2015 à 10:52 Par Anne Chovet et Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie

Un adolescent de 15 ans a été interpellé en Haute-Savoie. Il est soupçonné, notamment, d’être l’auteur de l’incendie qui a détruit, dimanche, les locaux du Secours Catholique à La-Roche-sur-Foron.

Gendarmerie, image d'illustration.
Gendarmerie, image d'illustration. © Radio France - Radio France

La Roche-sur-Foron, Haute-Savoie, France

Un jeune de 15 ans a été interpellé par les gendarmes de La-Roche-sur-Foron. Il est soupçonné d’avoir mis le feu aux locaux du Secours Catholique de la ville, dimanche dernier. L’incendie avait tout détruit. Selon les premiers éléments de l’enquête, cet adolescent aurait plusieurs départs de feu à son actif. Au moins trois incendies volontaires rien que dans la journée dimanche. Celui de l’association caritative, mais aussi des engins de chantiers brulés à Arenthon et à proximité de l'autoroute.

L'adolescent a en fait été interpellé dès dimanche dernier par les gendarmes. Il s'agit d'un jeune déscolarisé, originaire d'Avignon et arrivé récemment en Haute Savoie. Chez lui les enquêteurs auraient découvert du matériel permettant d'allumer des incendies. "Si je n'avais pas été arrêté, j'aurai continué " a-t-il dit lors de sa garde à vue. Le garçon serait également à l'origine de deux sinistres commis dans le secteur de Cornier en septembre. Présenté à un juge pour enfant il a été placé dans un centre éducatif à Lyon avec interdiction de revenir en Haute-Savoie. Deux autres mineurs qui l'accompagnaient ont également été arrêtés. Ils ont été remis en liberté car ils n'auraient pas allumé les incendies.