Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : de la prison ferme pour flagrant délit d'usage de stupéfiants à Saint-Jorioz

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Deux hommes et une femme interpellés en flagrant délit d'usage de stupéfiants à Saint-Jorioz, en Haute-Savoie, sont condamnés à des peines de prison ferme par le tribunal judiciaire d'Annecy. Dans leur logement, les gendarmes ont découvert 600 g d'héroïne, 80 g de cocaïne, et 3600 euros.

Saisie de produits stupéfiants à Saint-Jorioz par les gendarmes de la Compagnie de Faverges
Saisie de produits stupéfiants à Saint-Jorioz par les gendarmes de la Compagnie de Faverges - COB Faverges

Les faits remontent à six jours. Le dimanche 22 novembre dernier, dans le cadre d'une enquête en cours, les gendarmes de la Communauté de Brigade de Faverges-Saint-Jorioz, appuyés par ceux de la Brigade de Recherches d'Annecy effectuent une enquête de voisinage destinée à localiser le domicile d'une victime, un homme de 24 ans issu de la communauté albanaise.

Surpris en flagrant délit d'usage de stupéfiants

Un logement est rapidement identifié. Il s'avère occupé par deux individus, un homme lui aussi d'origine albanaise et une femme, française, tous deux âgés de 23 ans. Dès leur entrée dans l'appartement, les gendarmes perçoivent une forte odeur d’ammoniaque. Ils constatent également la présence de rouleaux de papiers aluminium découpés et de matériels utilisés couramment pour la consommation d’héroïne, notamment une pipe et une cuillère noircie.
 

Matérialisant un flagrant délit d'usage de produits stupéfiants, une perquisition est menée qui permet la découverte d'environ 600 grammes d'héroïne, de 80 grammes de cocaïne, de 3600 euros en numéraire et six téléphones portables. Les deux occupants sont immédiatement placés en garde à vue par les militaires de la brigade de Saint-Jorioz. Les investigations menées ensuite au cours de l'enquête permettent de confondre la victime de l'enquête initiale qui apparaît en lien avec les deux occupants de l'endroit. Elle est dès lors, elle aussi, placée en garde à vue.

De six mois à trois ans de prison ferme

Les trois personnes ont été jugées ce jeudi au tribunal d'Annecy pour des faits d'association de malfaiteurs, d'acquisition, détention, offre ou cession et usage de stupéfiants. A l'issue de l'audience, ils sont reconnus coupables des infractions liées aux stupéfiants et tous incarcérés. Les deux hommes  sont condamnés à 36 et 10 mois d'emprisonnement avec interdiction définitive du territoire français. La jeune femme  elle est condamnée à 18 mois dont neuf avec sursis mise à l'épreuve.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess