Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : tous les résidents de l'Ehpad de Sillingy en bonne santé et relogés

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Après l'incendie et l'évacuation la nuit dernière de l'Ehpad de Sillingy en Haute-Savoie, les 79 résidents, tous sains et saufs, ont été relogés dans la matinée dans divers établissements du bassin d'Annecy et de l'Albanais.

La toiture de l'Ehpad de Sillingy partiellemment détruite par le feu la nuit dernière
La toiture de l'Ehpad de Sillingy partiellemment détruite par le feu la nuit dernière © Radio France - Marie AMELINE

Le soulagement est immense ce lundi matin dans la cour de l'Ehpad "le Bosquet de la Mandallaz" à Sillingy où la nuit dernière un incendie a détruit une partie de la toiture et conduit à l'évacuation des 79 résidents. Hébergés jusqu'en début de matinée dans le gymnase voisin, tous les pensionnaires ont ce lundi midi été relogés dans des établissements du bassin d'Annecy et de Rumilly.

Un énorme soulagement et une grande solidarité

Toute la matinée, le personnel de l'Ehpad, épaulé par des habitants de la commune, ont vidé les chambres, emballé et transféré les effets personnels des résidents.  

"Ca fait beaucoup trop, on est en état de choc"-Appolline, agent de soins à l'Ehpad de Sillingy

Après le Covid-19, un nouveau coup du sort

Virginie Pommier, l'une des responsables du "Bosquet de la Mandallaz", qui la nuit dernière a organisé et supervisé l'évacuation de l'Ehpad, exprimait "comme une malédiction; le sort s'acharne sur notre établissement". Et pour cause,  dès le début de l'épidémie de Coronavirus, en mars dernier, l'Ehpad de Sillingy a été parmi les premiers touchés et endeuillés. Sept résidents étaient décédés dès le mois de mars. Un peu plus d'un mois après,  21 décès étaient recensés dans l'établissement..

"Le sort s'acharne mais on a une bonne étoile car tous nos résidents sont là aujourd'hui"-Virginie Pommier, une des responsables de l'Ehpad de Sillingy

Choix de la station

À venir dansDanssecondess