Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : il dérobe 85 000 euros, un cyber-escroc arrêté après trois ans d'enquête

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Après trois ans d'enquête, les gendarmes ont arrêté, mi-avril, un homme de 39 ans. Jugé la semaine dernière à Thonon-les-Bains, le voleur a été condamné à un an de prison ferme. Sa spécialité : la location sur internet de biens dont il n'était pas propriétaire. Montant du préjudice: 84.859 euros !

Illustration: gendarmerie
Illustration: gendarmerie © Radio France - Adèle Bossard

L'affaire et l'enquête des gendarmes de Haute-Savoie débute en 2017. Le 10 mars 2017, les militaires de la Brigade Territoriale de Saint-Julien-en-Genevois recueillent la plainte d'une jeune fille en recherche d'un appartement à louer à Collonges-sous-Salève. Après consultation du site "seloger.com", elle contacte le propriétaire d'un logement. Après la visite des lieux, ils rédigent un contrat de location et elle verse la somme de 1.300 euros en guise de caution.

Lors de la seconde visite, pour effectuer l'état des lieux, le propriétaire ne répond plus. Après renseignements, la jeune femme s'aperçoit que l'individu lui ayant fait visiter le logement est un ancien locataire. Il avait quitté les lieux précipitamment en gardant les clefs. Les vrais propriétaires n'étaient pas au courant de ces agissements.

Des victimes piégées sur les sites de location en ligne

L'affaire est alors confiée à l'enquêteur spécialisé en travail illégal et fraude à la Brigade de Saint-Julien-en-Genevois. Il identifie un escroc d'habitude, un homme âgé de 39 ans, demeurant à Bellegarde-sur-Valserine, dans l'Ain. Coutumier des faits, il met régulièrement en location des appartements et des maisons ne lui appartenant pas, afin d'encaisser la caution, avant de disparaître dans la nature. À sept reprises, il avait loué trois logements différents. Multitâches, il se présente également comme paysager, en proposant ses services et délivrant des devis. Après avoir encaissé une avance sur les travaux, il disparaît dans la nature. 

Recherché et promis à la prison également en Suisse

Impliqué dans une trentaine d'affaires commises dans la région, cet homme est également recherché en Suisse où il ferait l'objet de trois mandats de recherches et d'un ordre d'écrou à 160 jours de prison.

Vingt-six victimes identifiées en France 

Le 14 avril 2020, le voleur est arrêté à Bellegarde-sur-Valserine. Durant sa garde à vue, il reconnaît avoir commis une vingtaine d'escroquerie et abus de confiance. Les vingt-six victimes identifiées ont subi, en tout, un préjudice de 84.859 euros. Jugé par le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains jeudi dernier, l'homme a été condamné à trois ans d'emprisonnement, dont deux ans assortis d'un sursis probatoire et maintenu en détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess