Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Savoie : un homme arrêté avec des armes anciennes dans le secteur de Chevaline

jeudi 4 mai 2017 à 22:06 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Un ressortissant sud-africain a été interpellé jeudi matin entre Doussard et Chevaline. Il serait impliqué dans une affaire de trafic d’armes anciennes. "Il n’y a aucun lien avec le quadruple assassinat de Chevaline commis en 2012" a indiqué la procureure d’Annecy.

Un passioné d'armes anciennes a été arrêté ce jeudi dans le secteur de Chevaline (Haute-Savoie).
Un passioné d'armes anciennes a été arrêté ce jeudi dans le secteur de Chevaline (Haute-Savoie). © Radio France - Richard Vivion

Armes anciennes, Chevaline… immédiatement les spéculations sont allées bon train. Dès l’annonce ce jeudi de l’arrestation d’un homme dans ce secteur du bout du lac d’Annecy, le spectre du quadruple assassinat a refait surface. "Il n’y a aucun lien avec la tuerie de Chevaline", a indiqué en fin de journée la procureure d’Annecy. Si Véronique Denizot a confirmé l’arrestation d’un homme entre Doussard et Chevaline et si elle a reconnu que des vérifications approfondies seront menées, par sécurité, elle a surtout affirmé qu’hormis "la proximité géographique rien ne permettait de lier les deux affaires".

Selon le Parisien, l’homme interpellé serait un ressortissant sud-africain, un passionné d’armes anciennes comme le pistolet Luger P0 6 utilisé dans le quadruple assassinat de Chevaline. Le suspect aurait déjà eu à faire avec la justice. Placé en garde à vue, son interpellation entrerait dans le cadre d’une enquête d’ampleur nationale menée par les Douanes. Plusieurs autres personnes auraient d’ailleurs été arrêtées dans d’autres départements français dans le cadre de la même affaire.