Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Vienne : contrôlé à 191 km/h au lieu de 80, un automobiliste perd son permis et sa voiture

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Un automobiliste beaucoup trop pressé a été contrôlé à 191 km/h ce dimanche, sur une route départementale de la Haute-Vienne normalement limitée à 80 km/h. Bilan des courses : son permis a été retiré sur le champ et sa voiture confisquée.

Une voiture contrôlée à 191 km/h ce dimanche par les gendarmes de la Haute-Vienne.
Une voiture contrôlée à 191 km/h ce dimanche par les gendarmes de la Haute-Vienne. - © Gendarmerie de la Haute-Vienne

Un conducteur de 49 ans a perdu son permis de conduire suite à un très grand excès de vitesse, ce dimanche sur une route départementale de la Haute-Vienne. Sa voiture a également été confisquée après avoir affolé les compteurs des gendarmes de la brigade motorisée de Bellac, qui procédaient au contrôle, puisqu'il roulait à 191 km/h, soit 111 km/h au-dessus de la limite autorisée sur la RD 675, à Saint-Brice-sur-Vienne.

Les gendarmes insistent sur "la prise de risque tant pour le conducteur que pour les autres usagers" que représente un tel comportement. Ils rappellent que plusieurs accidents graves ont fait deux morts et sept blessés, dont cinq graves, la semaine dernière sur les routes départementales de la Haute-Vienne. Ils invitent donc les automobilistes à rester prudent, en signalant également que "quand la vitesse n'est pas la principale cause, elle reste un facteur aggravant" dans les accidents de la route.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu