Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Haute-Vienne : une fourgonnette transportait 700 kg de denrées surgelées à 11 degrés

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Les gendarmes de la Haute-Vienne ont intercepté, ce mercredi sur l'A20, un fourgon de 3,5 tonnes en surcharge apparente. Le contrôle a confirmé le surpoids, mais les forces de l'ordre ont surtout découvert du kébab et 700 kg de denrées surgelées conservées à 11 °C et destinées au marché limousin.

Une fourgonnette circulant sur l'A20 transportait des brochettes à kébab et autres aliments surgelés...à 11 °C - illustration
Une fourgonnette circulant sur l'A20 transportait des brochettes à kébab et autres aliments surgelés...à 11 °C - illustration © Maxppp - Sven Hoppe

Limoges, France

Les gendarmes du peloton motorisé de la Haute-Vienne ont intercepté, ce mercredi sur l'autoroute A20 près de Limoges, une fourgonnette transportant des denrées bien mal conservées : des aliments surgelés mais stockés à une température de 11 degrés.

Au départ, les gendarmes ont repéré ce fourgon de 3,5 tonnes, roulant en surcharge apparente sur l'autoroute. Mais le contrôle du véhicule a d'abord, et surtout, permis de découvrir des marchandises alimentaires transportées dans des conditions déplorables : 700 kg de denrées congelées mais conservées à 11°C, le système frigorifique du fourgon n'étant pas enclenché. Une vingtaine de broches à kébab, des tacos, et d'autres aliments étaient disposés en vrac dans le véhicule, mélangés à des marchandises non-alimentaires.

Les aliments surgelés étaient stockés pêle-mêle avec d'autres marchandises à une température de 11°C - Aucun(e)
Les aliments surgelés étaient stockés pêle-mêle avec d'autres marchandises à une température de 11°C - © Gendarmerie de la Haute-Vienne

Les denrées alimentaires congelées ont été saisies par DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations) et des poursuites ont été engagées, cette entreprise ayant déjà fait l'objet d'un rappel sur les règles de transport et d'hygiène.

Quant à la surcharge, la bascule a montré que le véhicule pesait 1.500 kg de trop.

Choix de la station

France Bleu