Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Haute-Vienne : le corps d'une femme retrouvé découpé dans un congélateur à Saint-Léonard-de-Noblat

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Limousin, France Bleu, France Bleu Creuse

Le corps d'une femme de 83 ans, découpé en morceaux, a été découvert dans une maison de Saint-Léonard-de-Noblat ce mercredi. Son petit-fils a été placé en garde-à-vue.

 Le hameau où se trouve la maison de la victime était encore bouclé par les forces de l'ordre ce jeudi.
Le hameau où se trouve la maison de la victime était encore bouclé par les forces de l'ordre ce jeudi. © Radio France - Françoise Ravanne

Le corps de la femme de 83 ans, retrouvé mercredi en fin d'après-midi dans sa maison de Saint-Léonard-de-Noblat, dans le hameau de Beynat, était découpé en morceaux et placé dans le congélateur de l'habitation. C'est ce que révèlent ce jeudi matin des sources proches de l'enquête. Le petit-fils de la victime, âgé d'une trentaine d'années, a été placé en garde à vue dès mercredi soir.  Il est toujours entendu ce jeudi. 

Ce sont les pompiers et les gendarmes de Haute-Vienne, appelés sur les lieux pour un simple feu d'habitation, qui ont fait la macabre découverte mercredi en fin d'après-midi.

Les investigations des gendarmes se poursuivent, à l'abri des regards - Radio France
Les investigations des gendarmes se poursuivent, à l'abri des regards © Radio France - Françoise Ravanne

Le petit-fils de la victime aurait été retrouvé dans ou aux abords de la maison, visiblement en état de choc, et tenant des propos incohérents. 

Beaucoup d'émotion aux alentours du hameau de Beynat

Selon les informations recueillies sur place par France Bleu Limousin, l'octogénaire s'était installée avec son mari  dans cette bâtisse depuis une dizaine d'années, le mari étant depuis décédé. Mais le couple originaire de région parisienne venait depuis très longtemps passer ses vacances à Saint Léonard où il avait créé des liens d'amitié notamment avec un agriculteur voisin qui passait régulièrement voir l'octogénaire. Henri Bernard Laumonier raconte "Nous étions amis depuis longtemps, elle avait du cœur et elle me demandait toujours des nouvelles de ma famille... Nous sommes tous bouleversés"

L'enquête a été confiée aux gendarmes de la Brigade de recherche de Limoges. Ce jeudi matin, une équipe de l'institut de recherche de la gendarmerie criminelle est également arrivée de Paris. Les abords de la maison où s'est noué le drame étaient toujours bouclés par les forces de gendarmerie, qui poursuivent leurs investigations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu