Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Exercice de sauvetage sur une ligne à haute tension dans les Ardennes

mardi 19 juin 2018 à 16:12 Par Alexandre Blanc, France Bleu Champagne-Ardenne

Un parapentiste qui tombe sur une ligne électrique de très haute-tension. C'est le scénario retenu pour un exercice de sauvetage auquel ont participé 70 agents de Réseau de Transport d'Electricité et pompiers belges et français ce mardi aux Mazures, dans les Ardennes.

Sauvetage d'un parapentiste sur ligne très haute-tension
Sauvetage d'un parapentiste sur ligne très haute-tension © Radio France - Alexandre Blanc

Les Mazures, France

70 personnes ont participé ce mardi à un exercice de sauvetage grandeur-nature dans la forêt des Mazures, près du lac des Vieilles-Forges, dans les Ardennes. Y prenaient part des agents de Réseau de Transport d'Electricité (RTE, qui gère les lignes à haute et très haute-tension) ainsi que des pompiers français et belges

Parmi les scenario mis à l'essai, le malaise d'un parapentiste qui se retrouve suspendu à un câble très haute-tension, à plus de 45 mètres du sol. Un agent de RTE joue le rôle de la victime, et s'accroche sur la ligne avec une véritable toile de parapente. "Cela arrive très rarement", concède Benoît Bonnin, responsable de maintenance pour RTE dans la Marne, les Ardennes et l'Aisne. "Mais ce type d'exercice nous permet de nous améliorer chaque année". 

Sauvetage du parapentiste sur la ligne à très-haute tension - Radio France
Sauvetage du parapentiste sur la ligne à très-haute tension © Radio France - Alexandre Blanc

S'améliorer d'année en année 

Dans le cas d'un accident tel que celui-ci, des détecteurs placés à chaque extrêmité de cette ligne de 400 000 volts permettent de détecter toute variation anormale. Dès lors que notre parapentiste touche la ligne, celle-ci est coupée. "Aucun foyer ne serait privé d'électricité car notre maillage permet toujours d'avoir une route de secours", précise Benoît Bonnin. 

Pour gagner du temps, RTE partage désormais la localisation de toutes ses installations avec les pompiers. Chaque pylône est identifié par un numéro apposé sur son socle. Les services d'incendie et de secours disposent des coordonnées GPS de chacun d'entre eux. Les pompiers arrivent sur place. 

Les pompiers de la Province belge de Luxembourg préparent leur matériel. - Radio France
Les pompiers de la Province belge de Luxembourg préparent leur matériel. © Radio France - Alexandre Blanc

Le premier équipage sur place demande le renfort d'équipes du GRIMP, des sapeurs-pompiers spécialisées dans les interventions en milieu périlleux . Le département des Ardennes n'en a pas. La Marne et l'Aisne, oui. Mais comme la frontière belge est proche et que des accords de coopération le permettent, ce seront des équipes belges qui interviendront. 

Une fois la ligne sécurisée par les agents de RTE, un filin est catapulté par-dessus la ligne très haute-tension. Il servira à hisser une corde. Un pompier s'y attache. Il est hissé jusqu'à la victime qu'il harnache. Le parapentiste est ensuite redescendu à l'aide de ce même cordage. Hors temps de transport, l'intervention aura duré 35 minutes