Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Hautes-Alpes : des ossements humains retrouvés dans le parc des Écrins

mardi 11 août 2015 à 11:39 Par Faustine Mauerhan, France Bleu Isère et France Bleu Provence

Une randonneuse a découvert des ossements humains, en se promenant mercredi 5 août, au pied du sommet du Pic de Pian dans le Parc national des Écrins. C’est justement là qu’un randonneur parisien avait disparu en 2011.

Clone of Le massif des Ecrins vu de l'Alpe d'Huez en Isère, septembre 2010.
Clone of Le massif des Ecrins vu de l'Alpe d'Huez en Isère, septembre 2010. © Radio France - Stéphane Milhomme

En ce début du mois d’août, une randonneuse, habitante de Saint-Maurice-en-Valgodemard dans les Hautes-Alpes monte au Pic de Pian pour se promener et surveiller les brebis d’un éleveur. C’est là, au pied du sommet, qu’elle découvre des os éparpillés sur 300 mètres . Pas loin également, la femme tombe sur un sac à dos rempli d’effets personnels et de documents d'identité. Elle prévient immédiatement les autorités.

 

Un randonneur disparu au même endroit il y a quatre ans

Les forces de l’ordre confirment alors : ce sont des ossements humains. Une enquête est alors confiée au peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon, supervisée par le parquet de Gap. Les enquêteurs vérifient notamment la liste des portés disparus de la région , même si "il est possible qu'il s'agisse, au vu notamment des documents d'identité retrouvés, explique un communiqué du parquet de Gap ce mardi après-midi), des ossements du randonneur de 24 ans disparu le 5 juillet 2011 dans cette zone géographique." Une hypothèse fortement privilégiée mais qui doit évidemment être confirmée par des analyses ADN . Elles sont en cours à l’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale. Les résultats seront connus dans un mois, minimum.

 

Les ossements ont été retrouvés au pied du sommet du Pic de Pian dans le parc des Écrins. - Aucun(e)
Les ossements ont été retrouvés au pied du sommet du Pic de Pian dans le parc des Écrins.