Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hautes-Alpes : l'ancienne cheffe du Renseignement retrouvée morte, son fils passe aux aveux

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Le corps de Martine Bertrand, ancienne cheffe du Renseignement territorial des Hautes-Alpes, a été retrouvé à son domicile de Montgardin. Placé en garde à vue, son fils de 16 ans reconnaît ce mercredi avoir tué sa mère. Il est déféré au parquet de Grenoble et a été mis en examen.

L'adolescent est déféré au parquet de Grenoble.
L'adolescent est déféré au parquet de Grenoble. © Radio France - France Bleu Isère

L'ancienne cheffe du Renseignement territorial des Hautes-Alpes, Martine Bertrand a été retrouvée morte à son domicile de Montgardin, près de Gap, mardi 27 octobre. Son fils, tout juste âgé de 16 ans, a reconnu ce mercredi l'avoir tuée, indique le procureur de la République de Gap, qui s'est dessaisi de l'enquête au profit du pôle criminel du parquet de Grenoble. L'adolescent a été mis en examen ce mercredi soir et placé en détention provisoire par le juges des libertés.  

La victime aurait été tué chez elle

L'adolescent avait été placé en garde à vue une première fois, lundi 26 octobre, pour détention de stupéfiants après une interpellation à Briançon. Les gendarmes n'avaient pas réussi à joindre sa mère, finalement retrouvée morte le lendemain. Placé en garde à vue pour homicide mardi 27 octobre, le fils a finalement avoué ce mercredi avoir tué "dans des circonstances qui devront être précisées" la policière, retraitée depuis quelques mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess