Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Hautes-Pyrénées : un couple tué à son domicile, le fils hospitalisé

vendredi 25 janvier 2019 à 10:34 - Mis à jour le vendredi 25 janvier 2019 à 19:32 Par Mathias Kern et Damien Gozioso, France Bleu Béarn et France Bleu

Les gendarmes ont découvert les cadavres de deux personnes à Salles-Adour dans les Hautes-Pyrénées, au sud de Tarbes, dans la nuit de ce jeudi à ce vendredi vers 1 heure du matin. Le couple a été tué à l'arme blanche. Leur fils de 43 ans, qui présente des troubles mentaux, a été conduit à l’hôpital.

Le domicile familial, à Salles-Adour dans les Hautes-Pyrénées, où a eu lieu le drame.
Le domicile familial, à Salles-Adour dans les Hautes-Pyrénées, où a eu lieu le drame. © Radio France - Damien Gozioso

Salles-Adour, France

Un homme et une femme ont été tués à l'arme blanche chez eux, dans la nuit de ce jeudi à ce vendredi vers 1 heure du matin, à Salles-Adour, village de 580 habitants à 5 kilomètres au sud de Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées.

Leur fils, un homme de 43 ans s'est présenté dans la nuit chez un voisin de ses parents avec des traces de sang sur lui. Il a affirmé être blessé. Le voisin a donc appelé les gendarmes. 

Les premiers éléments de l'enquête présentés par le procureur de Tarbes, Pierre Aurignac

Le quadragénaire a été conduit à l’hôpital

Sur place, les gendarmes ont pu identifier l'homme, qui présente des troubles mentaux. Les services médicaux l'ont ensuite pris en charge et conduit à l'hôpital. Le quadragénaire était agité selon eux.

Ce n'est qu'après, en se rendant au domicile des parents, que les gendarmes ont découvert les corps des deux victimes qui ont été égorgées. Les deux chiens ont été tués de la même façon. 

La gendarmerie est sur place ce vendredi matin

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Tarbes. Il y a toujours des traces de sang au sol. Les gendarmes ont fait des relevés ce vendredi matin, à la fois au domicile des parents du suspect, route de Bagnères, là où les corps ont été retrouvés. 

Des relevés ont aussi été effectués le long de la route, et également au domicile du voisin, à environ 20 ou 30 mètres du lieu du drame, où le suspect s'est donc rendu dans la nuit.

Les voisins sont sous le choc

Dans le voisinage, la nouvelle est lourde à encaisser. Une voisine, qui connait bien la famille, confiait à France Bleu Béarn que les gendarmes étaient déjà venus il y a trois semaines. Le fils menaçait de se suicider chez ses parents, où il résidait dans une dépendance depuis quelques temps. 

Ce n'était pas la première fois que les gendarmes étaient appelés, selon d'autres voisins.