Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Héritage de Johnny Hallyday : la justice examine les demandes de David Hallyday et Laura Smet

vendredi 30 mars 2018 à 3:30 - Mis à jour le vendredi 30 mars 2018 à 7:01 Par Clémence Gourdon Negrini, France Bleu

David Hallyday et Laura Smet obtiendront-ils le gel des avoirs de leur père Johnny Hallyday et un droit de regard sur son album posthume ? Le tribunal de Nanterre examine ce vendredi après-midi leurs demandes.

Depuis début février dernier, une bataille judiciaire oppose les aînés de Johnny Hallyday à sa veuve, Laeticia
Depuis début février dernier, une bataille judiciaire oppose les aînés de Johnny Hallyday à sa veuve, Laeticia © Maxppp - Alexandre MARCHI

Le tribunal de Nanterre examine ce vendredi après-midi les demandes de David Hallyday et Laura Smet. Les deux premiers enfants de Johnny Hallyday obtiendront ainsi une réponse sur un possible gel des avoirs de leur père et un droit de regard sur son album posthume. C'est eux qui sont à l'origine du référé et ont demandé à ce que l'examen soit renvoyé pour disposer de tous les documents nécessaires. Ils réclamaient notamment la traduction du testament et des précisions sur la gestion du patrimoine du chanteur. 

Le "trust", qu'est-ce que c'est ? 

En cause, le "trust" au sein duquel Johnny Hallyday aurait réuni tous ses actifs au bénéfice de sa femme, conformément à un testament rédigé en juillet 2014 aux Etats-Unis. Il s'agit en fait d'une structure juridique qui permet de transférer des actifs à un tiers. Les biens placés au sein d'un trust n'apparaissent ainsi plus dans le patrimoine de leur propriétaire, puisque ce dernier s'en est juridiquement dépossédé.

Selon le journal Libération, qui s'est procuré le document signé par Johnny Hallyday, ce trust "confirme sa veuve Laeticia comme unique bénéficiaire du patrimoine artistique et immobilier laissé par le chanteur". Les statuts préciseraient également que, conformément au testament, Jean-Philippe Smet ne prend "aucune disposition concernant ses aînés".

Autre information dont le tribunal de Nanterre a exigé qu'elle soit fournie à David et Laura : "le nom du ou des trustee", c'est à dire les gestionnaires du trust. Laeticia n'étant en effet "que" bénéficiaire. Sur ce point, les avocats de David et Laura ont déploré ne pas avoir obtenu satisfaction : "on n'est pas plus avancé qu'avant l'audience du 15 mars", a regretté Me Carine Piccio, avocate de David Hallyday. 

Une longue bataille

Ce vendredi, la justice doit également se prononcer sur un potentiel gel de l'album que le chanteur avait quasi achevé avant sa mort. Les deux aînés souhaitent bénéficier d'un droit de regard avant sa sortie. 

David et Laura réclament enfin le gel des avoirs de leur père, tant que la succession n'est pas réglée sur le fond. Entre les propriétés, les voitures ou encore les chansons, le patrimoine du chanteur, mort le 5 décembre dernier, représenterait plusieurs dizaines de millions d'euros. 

Le patrimoine de Johnny Hallyday est estimé à plusieurs dizaines de millions d'euros - Visactu
Le patrimoine de Johnny Hallyday est estimé à plusieurs dizaines de millions d'euros © Visactu