Infos

Heure d'hiver : cyclistes, restez visibles sur la route !

Par Roussel Marie, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu samedi 29 octobre 2016 à 7:00

Le gilet fluo est obligatoire pour les déplacements noctures, hors agglomération.
Le gilet fluo est obligatoire pour les déplacements noctures, hors agglomération. © Maxppp - P. DELECROIX

Dans la nuit de samedi à dimanche, on recule d'une heure. La nuit tombera plus tôt. Les policiers appellent donc les cyclistes à la prudence car on observe une augmentation des accidents. Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, il est temps de ressortir le gilet et les éclairages.

C'est un fait. Le passage à l'heure d'hiver augmente le nombre d'accidents selon la délégation à la sécurité routière. Cela dure généralement quelques jours, et concerne surtout les usagers de la route les plus vulnérables comme les piétons et les cyclistes.

Comme chaque année, donc, la Sécurité routière rappelle les fondamentaux. Pour les piétons : portez des vêtements clairs. Pour les cyclistes : munissez vous de phares à l'avant et à l'arrière du vélo. C'est obligatoire, tout comme les réflecteurs situés à l'avant, à l'arrière, sur les roues et sur les pédales. Le fameux gilet jaune "haute visibilité" et même le brassard, eux, ne sont pas obligatoires, sauf en balade nocturne, hors-agglomération.

Un accident sur trois

A Belfort, Michèle Greif, présidente de Velo oxygen insiste sur la nécessité de s'équiper : "Les cyclistes ne pensent pas assez à leur sécurité. En ville, un accident sur trois à vélo : c'est la nuit."

Voir ne suffit pas, il faut être vus

Michèle Greif rappelle les fondamentaux.

La police peut verbaliser en l'absence des équipements obligatoires

Des amendes allant de 11 à 75 euros

Si certains Belfortains n'ont pas attendus le passage à l'heure d'hiver pour s'équiper, pour d'autres, il va falloir investir...

Comme une guirlande

Etes-vous déjà équipés pour l'heure d'hiver ?

Mon vélo est équipé toute l'année, de jour comme de nuit.

Sachez que si les équipements sont défaillants ou absents, les policiers peuvent verbaliser. Cela fait partie des contraventions de première classe, donc passible d'une amende de onze euros (majorée à 33 euros si vous ne payez pas sous les trente jours). Si vous ne portez pas votre gilet fluo quand le port est obligatoire, vous risquez une amende forfaitaire de 35 euros (l'amende majorée est fixée à 75 euros).

Partager sur :