Faits divers – Justice

Sécurité renforcée au Sanctuaire de Lourdes pour le pèlerinage national

Par Najat Essadouki et Mickaël Chailloux, France Bleu Béarn et France Bleu samedi 12 août 2017 à 12:28

300 policiers, militaires et gendarmes veilleront sur les pèlerins à Lourdes.
300 policiers, militaires et gendarmes veilleront sur les pèlerins à Lourdes. © Radio France - Frédéric Dugit

En ce week-end de fêtes de l'Assomption et dans le contexte sécuritaire que connaît le pays, la ville de Lourdes est placée sous haute surveillance durant le pèlerinage, du 11 au 16 août.

8 000 pèlerins ont investi Lourdes dès ce samedi pour le début du traditionnel pèlerinage national. 30 bus et 7 trains ont été affrétés par la SNCF pour faire venir les pèlerins. La célébration d'ouverture est prévue ce samedi à 10h sur l'esplanade avant la traditionnelle prière pour la France et le monde lors de l'Assomption, le 15 août. Un pèlerinage qui est encore cette année placé sous haute sécurité.

Durant toute la période du pèlerinage, 300 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés. Une trentaine d'entre eux sera disposée au sein même du Sanctuaire, pendant que les autres sécuriseront ses abords immédiats et les accès à la ville. Seules 3 des 12 entrées au Sanctuaire seront ouvertes, les portes Saint-Michel, Saint-Joseph et celle de la route de Pau. Il y aura des fouilles de sacs à chaque entrée.

Des barrages sont mis en place pour filtrer les véhicules et dissuader toute tentative d'attaque bélier.

Des tracteurs et des camions ont été placés aux différents points d'accès pour empêcher l'intrusion de voitures béliers  - Radio France
Des tracteurs et des camions ont été placés aux différents points d'accès pour empêcher l'intrusion de voitures béliers © Radio France - Mickaël Chailloux