Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Homicide à Clermont-Ferrand : l'une des soeurs du meurtrier présumé demande à son frère de rentrer en France

jeudi 26 octobre 2017 à 17:16 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Pour cette femme de 24 ans, le temps s'est arrêté depuis qu'elle a appris que son frère était le meurtrier présumé d'un étudiant clermontois. Pour France Bleu, elle raconte sa douleur et son inquiétude. Elle craint le pire pour ce dernier, réfugié aujourd'hui en Turquie.

C'est dans cet immeuble du Boulevard Côte-Blatin qu'a eu lieu le drame
C'est dans cet immeuble du Boulevard Côte-Blatin qu'a eu lieu le drame © Radio France - Olivier Vidal

Clermont-Ferrand, France

Cela a été un vrai choc lorsque cette jeune femme a appris que son frère était le meurtrier présumé d'un étudiant clermontois en informatique. "Du jour au lendemain, d'apprendre ça, cela a bousculé ma vie entière", explique la jeune femme. Pour elle, son frère a toujours été quelqu'un de bien, "capable de rendre service à tout moment, ce n'est pas un voyou". Elle se dit très affectée par ce qu'elle peut lire sur les réseaux sociaux au sujet de cette affaire et de son frère : "il est d'origine turque mais il faut arrêter avec les amalgames !"

Depuis quatre jours, à chaque instant, cette sœur se demande pourquoi son frère, étudiant en 1ère année de gestion à Clermont, âgé de 21 ans, a pu commettre un tel geste. "A part ceux qui étaient à ces soirées, personne ne sait ce qu'il s'est passé. Je suis sûre que c'est un accident !"

Je lui demande de rentrer en France, qu'il paie ce qu'il a fait" - La sœur du meurtrier présumé

Des sanglots dans la voix, elle évoque la situation de sa famille depuis cette affaire. Ses deux autres sœurs et ses parents sont aujourd'hui dévastés. "C'est très dur pour nous tous. Et nous n'avons aucune nouvelle de lui depuis qu'il est en Turquie" , déplore la jeune femme.

Très touchée pour la famille de la victime, elle lance aussi un appel à son frère. Un appel pour le convaincre de rentrer en France. "Je veux qu'il paie ce qu'il a fait". Elle craint aussi pour sa santé. "Vu que je n'ai pas de nouvelles, j'ai peur qu'il se suicide là-bas !"

L'individu a quitté Clermont tôt le lundi matin en bus. Direction Lyon, avant de s'envoler vers la Turquie où il pourrait être hébergé par de la famille éloignée, des cousins.Un mandat d'arrêt européen pourrait être émis par les autorités françaises pour demander son extradition.