Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Homicide de Fraisses : 30 ans de prison pour le meurtrier et violeur de la vieille dame

lundi 22 octobre 2018 à 22:41 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

L’homme de 46 ans qui comparaissait depuis la semaine dernière devant la Cour d’Assises de la Loire a été condamné lundi soir à 30 ans de prison. Il a été reconnu coupable du meurtre d’une femme de 90 ans.

Les jurés de la Cour d'Assises ont mis moins de deux heures à juger le meurtrier de Fraisses.
Les jurés de la Cour d'Assises ont mis moins de deux heures à juger le meurtrier de Fraisses. © Radio France - SM

Saint-Étienne, France

30 ans de prison avec une peine de sûreté de 20 ans (les deux tiers de la peine), c’est la très lourde peine prononcée lundi 22 octobre à l’encontre d’un quadragénaire reconnu coupable du meurtre d’une vieille dame en mars 2016 à Fraisses. Après moins d’une heure et demie de délibérations, la cour a rendu un verdict très lourd mais qui reconnait l’altération du discernement de l’accusé.  Un homme "différent" a plaidé Maître Laurence Florindi. Un homme miné par ses problèmes dans l’enfance, par ses handicaps et par son alcoolisme. 

Homme malade ou prédateur ? 

Pour l’avocate générale, il n’y avait pas d’altération. Elle a prononcé en fin de journée des réquisitions très lourdes, demandant la réclusion criminelle à perpétuité avec 22 ans de sûreté. Et devant la cour, le portrait qu’elle dresse est d’ailleurs terrible. Un homme "pervers, manipulateur. _Un danger public_." Et l’avocate générale insiste en expliquant que cette affaire c’est aussi un échec de la justice. L’homme venait de sortir de prison quand il a tué la vieille femme. Il avait été condamné à 10 ans pour le viol d’une dame de 77 ans. 

"Il ressortira"

La famille de la victime nonagénaire est d’ailleurs sous le choc après le verdict. Les enfants, petits-enfants expliquant : "Il ressortira dans 25 ans et va recommencer". La famille qui insiste "et en plus nous n’avons pas eu de réponse. Nous ne savons pas pourquoi il est entré chez elle ce jour-là."

TÉMOIGNAGE / Marie-Claire la fille de la victime