Société

Hommage à un sdf mort il y a un an dans les rues de Chambéry

Par Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie mardi 14 novembre 2017 à 12:00

Recueillement en mémoire de Mikalaï
Recueillement en mémoire de Mikalaï © Radio France - Christophe Van Veen

Une dizaine de personnes ont allumé une bougie à la mémoire de Mikalaï mort à 49 ans à Chambéry, dans le froid, le 14 novembre 2016.

Émotion, une bougie à son prénom, des mots simples de ceux qui l'ont croisé, musique russe... un hommage court et digne a salué ce mardi à 8 heures, la mémoire de Mikalaï, originaire de Biélorussie, qui faisait partie du paysage chambérien depuis une quinzaine d'années.

Hommage très émouvant

Pour que son nom ne soit pas oublié !

Père de deux filles restée en Biélorussie, ancien combattant en Afghanistan, blessé aux jambes, Mikalaï Harmashov était cloué sur un fauteuil roulant. Mikalaï parlait un mélange de russe, français, espagnol et anglais. Chaque année, il souhaitait la bonne année aux passants. Sa disparition a beaucoup choqué ces citoyens qui ont tenu a venir sur le parking où le sans domicile, tombé de son fauteuil, frappé par le froid et l'abandon, n'a pu être réanimé. Juste à côté, se trouve le centre social, la maison des associations, l'accueil de jour. Après avoir été hébergé, Mikalaï

C'est un échec de nos valeurs, de notre éthique. Le symbole de notre impuissance - Nasser travailleur social

La bougie de Mikalaï - Radio France
La bougie de Mikalaï © Radio France - Christophe Van Veen

Xavier Cautain, à l'origine du rassemblement, n'oubliera jamais la soirée partagée avec Mikalaï, au cours de laquelle celui-ci lui a raconté son incroyable épopée, en entonnant des chants russes.Citant Victor Hugo, l'éphémère compagnon a fait le serment qu'' "un matin de novembre n'effacera pas son nom".

On n'a pas envie qu'une telle chose se reproduise. Et pour ça, il faut y penser. Vous voyez, ce matin, il fait frais - Xavier Cautain citoyen de Chambéry

Là où est mort Mikalaï - Radio France
Là où est mort Mikalaï © Radio France - Christophe Van Veen