Faits divers – Justice

Hommage aux deux gendarmes tuées à Collobrières en 2012

Par Christelle Marquès, France Bleu Provence lundi 16 juin 2014 à 15:32

2012 : hommage de la municipalité  et des familles aux deux gendarmes tuées.
2012 : hommage de la municipalité et des familles aux deux gendarmes tuées. © MaxPPP

Deux ans jour pour jour après la mort de deux gendarmes à Collobrières, une cérémonie un peu particulière ce mardi à la caserne de gendarmerie de Pierrefeu. Hommage aux deux victimes.

Deux ans après le drame, la caserne est baptisée ce mardi matin du nom des deux gendarmes victimes : l'adjudante Alicia Champlon et le Maréchal des logis-Chef Audrey Bertaut . Les deux victimes de l'équipée meurtrière d'Abdallah Boumezaar et d'Inès Farat le 17 juin 2012 à Collobrières.

Le drame avait suscité beaucoup d'émotions, au delà du département, à la hauteur du déchainement de violence qui a couté la vie à ces deux jeunes femmes. Deux ans après les faits, où en est l'enquête ?

boumezaar*

Les détentions provisoires de Boumezaar et de Farat ont d'ailleurs été prolongées la semaine dernière pour six mois supplémentaires. Le dossier sera sans doute réglé d'ici là. Le Parquet envisage un procès en décembre, au plus tard en janvier prochain.

Renvoi du couple devant la Cour d'Assises

Le travail des deux juges d'instruction est, en tout cas, achevé et on s'oriente vers un renvoi du couple devant la Cour d'Assises. Probablement pour le meurtre d'Audrey Bertaut et l'assassinat d'Alicia Champlon pour Boumezaar, et complicité de meurtre d'Audrey Bertaut pour Inès Farrat.

Car même si Boumezaar a tendance à minimiser le rôle de sa compagne et à endosser toute la responsabilité des évènements, l'enquête démontre qu'Inès Farrat a bien eu un rôle actif dans la mort d'Audrey Bertaut. L'accusation estime en effet que Farrat a gêné un témoin qui tentait de désarmer Boumezaar avant que celui-ci n'abatte froidement Audrey Bertaut. Farrat a elle-même neutralisé Alicia Champlon.

Partager sur :