Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hommage aux victimes : "La dernière fois qu'on a vendu autant de drapeaux c'était pour la finale de foot France-Italie"

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le magasin "Aux drapeaux et maison Barbier" situé rue Sainte Catherine à Saint-Étienne est en rupture de stock de drapeaux tricolores. Plus de 200 drapeaux ont été vendus en deux jours.

Le magasin stéphanois est débordé depuis l'appel de François Hollande
Le magasin stéphanois est débordé depuis l'appel de François Hollande © Radio France - Laureline Dubuy

La boutique spécialisée " Aux drapeaux et maison Barbier" située rue Sainte Catherine à Saint-Étienne a vendu près de 200 drapeaux tricolores et une centaine d'autres ont été réservés depuis mercredi. Le magasin est débordé depuis l'appel du président de la République,  François Hollande à pavoiser de "bleu, blanc, rouge" les maisons et les appartements ce vendredi pour l'hommage solennel rendu aux victimes des attentats du 13 novembre.

Plus de 200 drapeaux tricolores ont été vendus en deux jours

"La dernière fois que c'était comme ça c'était pour la finale de la coupe du monde France-Italie"

 Olivier Dumas est le gérant du magasin " Aux drapeaux et maison Barbier". La dernière fois qu'il a été en rupture de stock de drapeaux tricolores c'était en 2006 :

" Oui la dernière fois que c'était comme ça c'était pour la finale de la coupe du monde France-Italie. On en vend toujours des drapeaux, mais nos clients essentiels et réguliers c'est les mairies, les entreprises et tous les institutionnels. Au niveau des particuliers c'est de temps en temps, ça n'a rien à voir avec la vague actuelle. Il y a plusieurs tailles, vous voyez ça recommence encore il y a encore des gens qui arrivent dans le magasin, donc les plus vendus c'est 60 par 90 et 80 par 120. Ça va perdurer, les gens disent maintenant il faut que l'on affiche le bleu blanc rouge. Tous les gens qui viennent chercher des drapeaux c'est des gens qui connaissent l'institution "aux drapeaux et maison Barbier", parce c'est une vieille institution Stéphanoise, on a eu 150 ans cette année mais ils ne viennent pas forcément dans notre magasin, tout le monde vient chercher des drapeaux." Olivier Dumas, gérant du magasin " Aux drapeaux et maison Barbier"

Olivier Dumas, gérant du magasin " Aux drapeaux et maison Barbier"

Les clients réservent leur drapeau dans la boutique stéphanoise
Les clients réservent leur drapeau dans la boutique stéphanoise © Radio France - Laureline Dubuy
Choix de la station

À venir dansDanssecondess