Infos

Attentat de Nice : taxis et hôteliers solidaires des familles pour l'hommage national

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur et France Bleu vendredi 7 octobre 2016 à 5:00 Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 7:59

Les taxis niçois transporteront gratuitement les familles de victimes de l'attentat de Nice.
Les taxis niçois transporteront gratuitement les familles de victimes de l'attentat de Nice. © Maxppp - .

Vendredi 14 octobre, la ville de Nice va se souvenir de ses âmes perdues et meurtries le soir du 14 juillet dernier. Un hommage national sera rendu en présence de François Hollande et des familles de victimes de l'attaque terroriste. Les taxis et hôteliers niçois se mobilisent.

Le soir du 14 juillet sur la promenade des Anglais, ils ont été les premiers à accueillir et transporter les Niçois affolés par l'attaque terroriste. Les hôtels et restaurants ont été pris d'assaut quand le public du feu d'artifice cherchait à se mettre à l'abri. Dès qu'ils ont appris la nouvelle, les taxis niçois ont passé l'ordre dans leur radio d'évacuer gratuitement dans leurs voitures les Niçois qui cherchaient à fuir.

Trois mois après l'attentat, les hôteliers et chauffeurs de taxis niçois vont de nouveau démontrer leur solidarité : les uns hébergeant gratuitement les familles de victimes, les autres les transportant. Un geste décidé par les professionnels eux-même pour participer à leur niveau à l'hommage national qui sera rendu en présence du chef de l'Etat, François Hollande.

Eric Trolliard, directeur de l'hôtel Aston La Scala à Nice, se souvient de la soirée du 14 juillet.

Hébergement et déplacements gratuits

L'hommage national se déroulera sur la colline du château à Nice, au-dessus du monument aux morts situé sur le quai Rauba Capeu, qui domine la baie des anges. Les familles de victimes (on évoque le chiffre de 500) pourront ainsi séjourner gratuitement à l'hôtel les 13 et 14 octobre prochains, et se rendre sur le lieu de l'hommage en taxi. Une centaine de voitures seront à leur disposition.

Christophe Charpentier, le président des taxis niçois, détaille la mobilisation des chauffeurs lors de l'hommage.

Partager sur :