Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Homme retrouvé mort à Périgueux : le parquet ouvre une enquête pour homicide volontaire

-
Par , , France Bleu Périgord

L’autopsie est toujours en cours ce mercredi pour connaitre les causes de la mort de l'homme de 54 ans retrouvé dans son appartement cours Tourny à Périgueux, lundi dernier. La procureure de Périgueux vient d'ouvrir une enquête pour homicide volontaire.

Le parquet de Périgueux ouvre une enquête pour homicide volontaire
Le parquet de Périgueux ouvre une enquête pour homicide volontaire © Radio France - Richard Vivion

Un homme de 54 ans a été retrouvé mort ce lundi à Périgueux dans son appartement du cours Tourny. Les investigations sur cette morte suspecte a été confiée à la brigade criminelle. La procureure de Périgueux vient d'ouvrir une enquête pour homicide volontaire. L'autopsie de la victime est en cours mais pour l'instant, rien sur son corps ne permet d'établir que sa mort a été préméditée. 

Qui est la victime ? 

La victime est un homme de 54 ans originaire de Vernoux-en-Vivarais (Ardèche) à l'ouest de Valence. Ses voisins décrivent un homme sans histoire. Un homme très gentil, sans défense et fragile. En situation de handicap, il ne travaillait pas. En revanche, on le voyait beaucoup du coté de la cathédrale Saint-Front de Périgueux où il aidait bénévolement le sacristain ou l'intendant. Il fréquentait aussi souvent la place André Maurois et s'occupait volontiers des entrées au carrousel. On l'y trouvait presque tous les jours. C'est un de ses amis, ne l'ayant pas vu depuis trois jours qui a donné l'alerte. La paroisse cherchait également a le joindre sans succès. Ceux qui le connaissait savait qu'il hébergeait  deux hommes depuis plusieurs mois. Seule l'autopsie pourra dire si le quinquagénaire a été tué ou s'il s'agit d'une mort naturelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess