Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Propos présumés homophobes : de la prison avec sursis requise contre un ancien élu FN à Laval

Par

Le tribunal correctionnel de Laval a jugé ce jeudi 24 novembre 2022 l'ancien élu du Front National Jean-Christophe Gruau. Il est accusé d'avoir insulté entre 2020 et 2022 le premier adjoint de la ville, Bruno Bertier, sur son compte Twitter. Six mois de prison avec sursis ont été requis.

La salle d'audience principale du tribunal judiciaire de Laval La salle d'audience principale du tribunal judiciaire de Laval
La salle d'audience principale du tribunal judiciaire de Laval © Radio France - Charlotte Coutard

Jean-Christophe Gruau, ancien conseiller municipal d'extrême droite à Laval (2014-2020), était jugé ce jeudi pour outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique et injure publique en raison de l'orientation sexuelle ou de l'identité de genre. Des faits présumés à l'encontre du premier adjoint Bruno Bertier, commis par Jean-Christophe Gruau sur son compte Twitter. 

Publicité
Logo France Bleu

"Tata Bertier", "Laval le fion", "Ta gueule Bertier, on en peu plus de tes histoires de tdc...",  autant d'écrits de Jean-Christophe Gruau qui ont été rappelés par la présidente du tribunal pendant près de vingt minutes. Un triste inventaire à la Prévert. Les insultes ont commencé lors de la campagne municipale 2020 à Laval, pendant laquelle Bruno Bertier était candidat avec le futur maire Florian Bercault.

Il persiste et signe

L'ancien du Front National, viré d'ailleurs de ce parti en 2015 pour des propos jugés homophobes sur son blog en 2013, était absent de l'audience "parce qu'il passe un entretien d'embauche à Paris, il vient de perdre son travail" explique son avocat.

Entendu par la police cette année, après le dépôt de plainte du premier adjoint de Laval, Jean-Christophe Gruau a reconnu que "la forme n'est pas bonne, mais le fond reste le même". Interrogé sur l'emploi régulier du mot "tata" dans ses tweets pour évoquer Bruno Bertier, l'ancien élu a expliqué qu'il est l'auteur de vaudeville et qu'il connaît bien la signification de ce mot.

"C'est peut-être un style d'un autre âge, mais je ne vois pas pourquoi je devrais m'abstenir de commenter la propagande LGBT qui a eu lieu à Laval pendant la campagne municipale" déclarait lors de son audition Jean-Christophe Gruau.

Un homme public mais pudique

Bruno Bertier est resté silencieux ces dernières années. "Je ne voulais pas donner une tribune à Jean-Christophe Gruau en portant plainte. Mais au printemps dernier, ses tweets sont devenus obsessionnels" explique Bruno Bertier à la barre. L'élu explique qu'il a relu un des écrits du prévenu, publié juste avant la marche des fiertés à Laval : "N'oubliez pas que samedi prochain c'est la marche de ma tata préférée" commentait à l'époque sur Twitter Jean-Christophe Gruau. 

Bruno Bertier a tenu à être présent, mais sans les membres de sa famille "blessés et effondrés (...) Je suis un homme public mais pudique". L'élu de la ville de Laval et son avocate ont pointé le manque de courage de Jean-Christophe Gruau, absent à son procès. "Plus habile avec ses doigts derrière un clavier que pour venir au tribunal s'expliquer". 

Délibéré le 5 janvier

Le ministère public requiert six mois de prison avec sursis contre Jean-Christophe Gruau. La défense elle a plaidé la relaxe, au nom de la liberté d'expression. La justice rendra son délibéré le 5 janvier prochain dans cette affaire. Deux associations, SOS homophobie et La Gom'53, se constituées partie civile et réclament à Jean-Christophe Gruau le versement d'un euro symbolique.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu