Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Homophobie : une exposition à nouveau dégradée à Metz

jeudi 28 juin 2018 à 20:09 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu

Les photos de l'exposition "Les couples de la République" représentant des couples homosexuels ont été découvertes décrochées ou déchirées, après avoir été taguées début juin. Une nouvelle dégradation dénoncée par les organisateurs et les élus.

Les bâches représentant des couples homosexuels ont été décrochées ou déchirées après avoir été taguées début juin
Les bâches représentant des couples homosexuels ont été décrochées ou déchirées après avoir été taguées début juin - Couleurs Gaies

Metz, France

Encore une fois l'exposition "Les couples de la République", une expo photo de couples homosexuels, a été dégradée à Metz. Les bâches installées square du Luxembourg en centre-ville ont été décrochées et certaines déchirées.  Les services de la ville de Metz l'ont découvert ce jeudi matin. Le 1er juin dernier déjà, les photos avaient été taguées.  Plusieurs élus et l'association organisatrice de l'exposition, sont indignés. 

Une nouvelle démonstration de bêtise, de haine, d'intolérance

"C'est avec la plus grande sévérité que je condamne ces dégradations", écrit le maire de Metz, Dominique Gros. Le président de Metz Métropole Jean-Luc Bohl dénonce "cette nouvelle démonstration de bêtise, de haine d'intolérance", après les tags du 1er juin dernier. Le centre Pompidou-Metz s'associe à cette condamnation. 

Cette nouvelle vandalisation fait écho à d'autres dégradations, à Paris par exemple

L'association Couleurs Gaies, organisatrice de l'événement se dit "indignée". Son président Mathieu Gatipon-Bachette regrette "ce nouvel acharnement homophobe. Cette vandalisation fait écho à d'autres dégradations, comme celles de passages piétons arc-en-ciel installées par la ville de Paris à l'occasion de la Marche des Fiertés ce week-end. C'est pour cela que nous appelons les pouvoirs publics à rester mobilisés".  

Les bâches de l'exposition "Les couples de la République" ont été découvertes décrochées ou déchirées - Aucun(e)
Les bâches de l'exposition "Les couples de la République" ont été découvertes décrochées ou déchirées - Couleurs Gaies

"On fera tout pour que ces photos soient réinstallées" ajoute le militant associatif. Les discussions sont en cours avec la ville de Metz pour trouver un nouveau point de chute à l'exposition, peut-être dans un lieu plus passant. Plusieurs rapports alertent sur l'augmentation de l'homophobie en France.