Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hubert Falco, réelu maire de Toulon, demande un plan d'aide pour les collectivités locales

-
Par , France Bleu Provence

Hubert Falco a été réélu ce mercredi matin maire de Toulon lors d'un conseil municipal placé sous le signe de la distanciation sociale. Dans son discours d'investiture, le maire LR a demandé à l'État un plan d'aide pour les collectivités, durement touchées par la crise du coronavirus.

Hubert Falco, maire LR de Toulon, lors de son discours d'investiture ce mercredi 27 mai 2020
Hubert Falco, maire LR de Toulon, lors de son discours d'investiture ce mercredi 27 mai 2020 © Radio France - Sophie Glotin

Hubert Falco a été réélu maire de Toulon pour un quatrième mandat ce mercredi matin. Arrivé en tête au premier tour des élections municipales le 15 mars dernier avec 61,4% des suffrages, l'élu LR de 73 ans a obtenu ce mercredi 50 voix sur 59 possibles. Les 22 adjoints d'Hubert Falco (dont huit nouveaux) ont également été élus lors de cette séance placée sous le signe de la distanciation sociale : les 59 membres du conseil ont investi toutes les places disponibles, dont celles normalement réservées au public. Certains élus portaient également des masques. 

Les pertes liées à la crise sanitaire estimées à au moins neuf millions d'euros

Après avoir remercié ses électeurs et le personnel municipal mobilisé face à la crise du coronavirus, Hubert Falco a, dans son discours d'investiture, demandé à l'État un plan d'aide pour les collectivités : "Nos finances vont connaître des vrais et rudes contre-coups... Il est indispensable pour l'ensemble des collectivités d'obtenir un plan d'aide. On ne peut pas demander aux territoires de s'engager pleinement aux côtés de l'Etat et ne pas les soutenir." 

Cette crise devrait coûter, selon les premières estimations, au moins neuf millions d'euros à la ville de Toulon et 47 millions à la métropole TPM. Si Hubert Falco n'a pas encore officiellement sollicité l'État. Un budget supplémentaire sera présenté aux élus lors du conseil municipal de juillet prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess