Faits divers – Justice

Huit ans de prison pour l'agresseur de Thierry Simon

Par Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse jeudi 30 juin 2016 à 11:17

Cour d'assises de Vaucluse
Cour d'assises de Vaucluse © Radio France - Philippe Paupert

Le principal accusé dans le procès pour la mort de Thierry Simon à Bollène en 2011 a été condamné à huit ans de réclusion criminelle devant la cour d'assises de Vaucluse mercredi soir.

Aux assises de Vaucluse, le verdict a été rendu mercredi soir dans l'affaire "Thierry Simon", ce Bollénois victime d'une agression mortelle en mai 2011. Il avait été frappé de deux coups de poings au visage, lors d'une altercation avec un jeune homme.

L'auteur des coups,  Kader ChaliI a été condamné à huit ans de réclusion criminelle pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

"Le procès a pu mettre à plat pas mal d'incohérences (...). La justice a été très lente, mais c'est une page importante qui se tourne pour toute une famille." - Me Stéphane Simonin, l'avocat de la famille de Thierry Simon

Me Stéphane Simoni, avec Corentin Corger

"C'est un procès qui a été difficile parce que la parole des accusés a été sévèrement mise en doute alors que ce sont des garçons qui se sont constitués et pris un soin particulier à reconnaître leur responsabilité. C'est une décision plutôt mesurée, par rapport à la jurisprudence de la cour d'assises d'Avignon ou de la cour d'appel de Nîmes. - "Me Valéry Dury, l'avocat de Kader Chali

Me Valéry Dury, avec Corentin Corger

Ses deux amis, présents au moment de l'agression, écopent eux de deux ans de prison dont 18 mois de sursis pour l'un (Sélim Benkhedidja) et un an de sursis pour l'autre (Mohamed Amallou.)

Me Marc Geiger avec Corentin Corger

"La cour a tenu compte du temps qui avait passé, des efforts de réinsertion. Chacun a été sanctionné en fonction des actes qu'il a pu commettre." - Maître Marc Geiger, avocat de Mohamed Amalou.

Me Marc Geiger - Radio France
Me Marc Geiger © Radio France - Philippe Paupert