Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit djihadistes présumés venus de France, dont un proche de Mohamed Merah, arrêtés en Syrie

-
Par , France Bleu

Huit hommes partis de France pour faire le djihad ont été arrêtés mi-décembre en Syrie, a annoncé France 2 mercredi soir. Parmi eux, Thomas Barnouin, membre d'une cellule djihadiste du sud-ouest, dont ont fait partie Mohamed Merah et Fabien Clain.

Un combattant syrien (illustration)
Un combattant syrien (illustration) © AFP - Nazeer al-Khatib

Huit djihadistes présumés partis de France ont été interpellés à la mi-décembre par les Unités de protection du peuple kurde, selon France 2 mercredi soir. Ces huit personnes étaient en fuite dans la vallée de l'Euphrate, en Syrie. Ils font partie des 1.700 Français partis rejoindre les zones djihadistes (dont 278 sont morts et 302 sont revenus en France).

Figure du djihadisme français

Parmi eux, selon des sources policières, figure l'Albigeois Thomas Barnouin, membre d'une nébuleuse djihadiste du sud-ouest dans laquelle se sont aussi trouvés le tueur de Toulouse et Montauban Mohamed Merah, et le Toulousain Fabien Clain, connu notamment pour avoir lu, dans un message audio, le communiqué de revendication des attentats du 13 novembre 2015.

Thomas Barnouin, converti à l'islam au début des années 2000, avait déjà été intercepté en 2006 par l'armée Syrienne alors qu'il partait en Irak, à l'époque accompagné d'une autre figure du djihadisme français, Sabri Essid. Il avait été remis aux autorités françaises en 2007. 

D'autres membres de la filière condamnés en octobre

Et en 2009, il avait été condamné à cinq ans de prison dont un avec sursis dans l'affaire de la filière d'Artigat, en lien avec l'imam salafiste Olivier Correl, souvent présenté comme le mentor de Merah et Clain. En 2014, il était parti en Syrie avec sa femme et ses enfants, et les autorités françaises avaient alors perdu sa trace. 

D'autres Français font partie des personnes interpellées, dont deux autres "convertis" connus des autorités, Romain Garnier et Thomas Collange. Visé par un mandat de recherche en France, Thomas Barnouin pourrait être remis à la justice française. En octobre dernier, six hommes liés à la même filière ont été condamnés à des peines de prison allant jusqu'à 15 ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess