Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Igor Bogdanoff convoqué au tribunal correctionnel après avoir tenté de pénétrer dans le domicile de son ex-petite amie

jeudi 23 novembre 2017 à 11:54 - Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017 à 18:32 Par Thibaut Lehut, France Bleu

L'animateur d'émissions scientifiques Igor Bogdanoff a reçu ça convocation ce jeudi au tribunal correctionnel de Paris, après avoir tenté de s'introduire dans le domicile de son ex-petite amie. Il est placé sous contrôle judiciaire.

Légende : Igor Bogdanoff et son ex-compagne Julie Jardon.
Légende : Igor Bogdanoff et son ex-compagne Julie Jardon. © AFP - Loïc Venance

Igor Bogdanoff, l'animateur d'émissions scientifiques, a été déféré devant le parquet de Paris et a reçu une convocation devant le tribunal correctionnel ce jeudi, après avoir tenté de pénétrer dans le domicile de son ex-petite amie à Paris, annonce franceinfo. Cette dernière, mannequin et étudiante en biologie, a d'ailleurs porté plainte pour "violation du domicile". Igor Bogdanoff est également placé sous contrôle judiciaire en attendant sa comparution.

Le couple était séparé depuis quelques temps et, selon Le Parisien, Igor Bogdanoff n’acceptait pas cette rupture. Il aurait tenté d’empêcher son ex-petite amie Julie Jardon, de rentrer chez elle en lui barrant la route. Les forces de l’ordre sont intervenues une première fois en éloignant Igor Bogdanoff. L'animateur est revenu plus tard et cette fois-ci, il est entré de force dans l’appartement. Les policiers l'ont placé mercredi matin en garde à vue.